Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Le Liban, confronté à une pénurie d’eau à partir de 2020 (ministre)

Posted by jeunempl sur décembre 17, 2008

Libnanews

Neige-Eau-LibanAu cours d’une conférence où sont présents des représentants de la FAO au Liban, le ministre Alain Tabourian a souligné les risques de pénurie d’eau au pays des cèdres d’ici 2020, si ce dernier ne prend pas les mesures appropriées pour y faire face.

Passant en revue la détérioration et l’insuffisance des ressources en eau actuelles dans le monde, toutes les deux accusés d’entraver la mise en oeuvre les objectifs de développement du millénaire ont notamment la réduction de la pauvreté, de la faim et la mortalité infantile d’ici 2015, le ministre a indiqué que la sécurité alimentaire au Moyen-Orient pourrait nuire à la sécurité sociale comme le démontre la forte hausse des prix des produits agricoles précédemment.

Alain Tabourian a appelé à la mise en place de mesures concertées et à l’amélioration de l’exploitation des ressources en eau actuelles en particulier pour le secteur agricole en collaboration avec la FAO, ainsi qu’à la mise en place d’une stratégie de recyclage des eaux usées pour réduire les prélèvements des nappes phréatiques.

Le ministre a rappelé les mesures mises en place à partir de 2000 jusqu’à 2010 comprenant la mise en place d’un cadre juridique, le développement de l’administration pour la gérance des ressources actuelles, la sécurisation des ressources en eau de surface, le développement des projets d’irrigation pour améliorer la sécurité alimentaire du Liban ainsi que l’assainissement et la purification pour protéger l’environnement.

Notant l’insuffisance de ces mesures, il a également appelé à la réduction des pertes de systèmes de distribution d’eau actuels, l’adoption d’une tarification en approvisionnement d’eau et d’évacuation des eaux usées sur base du volume réel de la consommation et la gérance plus efficace des administrations.

Alain Tabourian a souligné la nécessité de la mise en œuvre des trois projets préparés par son ministère en coopération avec la FAO avec notamment la mise en place d’une banque de l’eau pour gérer l’irrigation et renforcer les capacités nationales, le recueil d’informations sur les bassins hydrographiques du pays des cèdres et la mise en place de partenariats entre secteurs privées et publiques pour l’amélioration de la qualité de l’eau.

Une Réponse to “Le Liban, confronté à une pénurie d’eau à partir de 2020 (ministre)”

  1. dodzi said

    Il s’agit d’une bonne initiative de notre ministre Tabourian! Il faut construire des barages! Nous avons tant de sources d’eau au Liban, mais aucun travail sérieux pour une bonne gestion de nos eaux n’a jamais été entrepris!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :