Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Le ministre Bassil : La bonne représentation après les élections lancera le processus de réforme

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2008

Tayyar.org

gebran-bassilLors d’une rencontre avec les citoyens de Abdelli, à Batroun, le ministre des Télécommunications, Gebran Bassil a affirmé que les chrétiens ne doivent pas être isolés entre Kfarchima et Madfoun, mais présents dans tout l’Orient.« Le général Michel Aoun est un symbole de la résistance et de l’indépendance. Il sera un symbole de paix. Une nouvelle époque attend le Liban, tous les Libanais veulent que la prospérité et la paix règnent. Il faut que la concurrence entre les Libanais soit une concurrence démocratique, au niveau des projets politiques réformateurs. Ceci développera le travail national », a déclaré Bassil.

Abordant le sujet électoral, Bassil a expliqué que la loi de 1960 est la meilleure loi disponible pour les Libanais au moment présent. « Nous avons lutté depuis 1990 contre la corruption. Nous ne devons pas perdre notre lutte en accordant notre confiance de nouveau à un groupe corrompu qui a anéanti la vie politique. Les Libanais doivent assumer leur responsabilité. Il est nécessaire de dénoncer la corruption, il faut travailler pour mettre en application les slogans de changement et de réforme soulevés par le CPL et le bloc du Changement et de la Réforme. Le vrai processus de réforme débutera après les élections parlementaires, avec les partis qui sont convaincus de s’opposer à la corruption et de reconstruire les institutions. En effet, nous avons commencé à réaliser quelques changements. La décision prise par le conseil ministériel, concernant le réseau mobile est dans le bien de tous les Libanais. Il faut qu’il y ait des réformes dans les différents ministères. D’ailleurs, c’est la première fois qu’on évoque une réduction des prix ».

Bassil a enfin expliqué que le but de la visite du général Michel Aoun en Syrie est l’établissement d’une relation entre les chrétiens du Liban et ceux de la Syrie. « Le général n’exploitera pas sa visite en Syrie pour attaquer les autres libanais. En fait, il tient cette visite pour assurer que la présence chrétienne n’est pas limitée entre Madfoun et Karchima. Les chrétiens sont présents dans tout le Proche-Orient. Cette visite préparera sans doute à l’établissement de bonnes relations équilibrées entre le Liban et la Syrie », a-t-il conclu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :