Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

L’ONU encourage Israël et le Liban à conclure un cessez-le-feu permanent

Posted by jeunempl sur novembre 22, 2008

AFP

onuLe secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, appelle le Liban et Israël à profiter d’une conjoncture qu’il estime favorable pour avancer vers un cessez-le-feu permanent et un règlement de leurs différends, dans un rapport publié cette semaine.

Dans ce rapport sur la mise en oeuvre de la résolution 1701 du Conseil de sécurité qui avait mis fin à la guerre de l’été 2006 entre Israël et le Hezbollah libanais, M. Ban se réjouit de « l’absence de violation de la cessation des hostilités » entre les deux pays et du fait qu' »un calme relatif continue de prévaloir ».

« Mais il est clair que davantage de progrès auraient pu être faits depuis l’adoption de la résolution 1701 », ajoute-t-il.

« L’amélioration générale de la situation au Liban, ainsi que la stabilité durable dans la zone d’opération et des perspectives régionales encourageantes, créent un environnement dont Israël et le Liban doivent profiter pour faire des avancées audacieuses vers un cessez-le-feu permanent et une solution à long terme, comme le prescrit la 1701″, affirme le chef de l’ONU.

Cette résolution d’août 2006 avait abouti à la cessation des hostilités mais pas à un cessez-le-feu permanent. Sa composante centrale, qui organisait le retrait progressif des forces israéliennes du Liban sud et leur remplacement par l’armée libanaise appuyée par une Finul (Force intérimaire de l’ONU au Liban) considérablement renforcée, a été appliquée.

Mais elle exigeait aussi le strict respect d’un embargo sur les armes à destination des milices libanaises ou étrangères présentes au Liban, ainsi que la délimitation précise des frontières du Liban notamment dans la zone disputée des fermes de Chebaa, située aux confins du Liban, de la Syrie et d’Israël.

Plus de deux ans après, d’une part cette délimitation n’est toujours pas faite, d’autre part Israël affirme toujours que les entrées clandestines d’armes en territoire libanais se poursuivent, essentiellement par la frontière syrienne.

A cet égard, M. Ban réitère « la nécessité d’un respect immédiat et inconditionnel de l’embargo sur les armes au Liban, aspect fondamental de la résolution 1701 ».

Le chef de l’ONU « reste préoccupé par la présence de groupes armés opérant au Liban hors du contrôle de l’Etat », ce qui « constitue un défi à la stabilité et la souveraineté du Liban ».

Par ailleurs, il appelle de nouveau Israël à « cesser immédiatement ses survols militaires du territoire libanais, qui constituent une violation de la souveraineté du Liban et de la résolution 1701, causent des tensions dans la population et sapent la crédibilité de la Finul et de l’armée libanaise ».

Il redemande aussi à Israël de fournir des informations techniques sur « le type, la quantité et les paramètres spécifiques des projectiles à sous-munitions tirés lors du conflit de 2006 ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :