Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Nord Liban : Incidents à Tripoli

Posted by jeunempl sur novembre 21, 2008

Libnanews

Tripoli affrontementsDans un communiqué, le commandement de l’armée libanaise a indiqué qu’un véhicule de type Renault 18 a tenté à 6H30 ce matin de forcer en ouvrant le feu un barrage à Bab Tabbaneh sur la route Tripoli Bekar à Tripoli (Nord Liban), amenant les soldats de l’armée libanaise a répliquer et à arrêter les trois occupants de ce véhicule. Une personne aurait été blessée au cours de cette opération.

Cependant, toujours selon le communiqué, cet incident aurait provoqué des émeutes, les manifestants ayant tenté de brûler le véhicule, alors que d’autres éléments ont ouvert le feu sur les soldats de l’armée libanaise amenant ces derniers a riposté et provoquant la mort du dénommé Ahmed Zoubi. Les dénommés Mohammed Salim Hilwé, Zakaria Mohammed el Hilwé, aurait été également grièvement blessés. Des tirs sporadiques ont été constatés sur place.

Cet incident a amené au déploiement rapide d’unités de l’armée libanaise pour établir le calme. L’armée libanaise a réitéré son attachement à la sécurité des citoyens et invite les médias à vérifier leurs sources et en particulier ne pas citer de sources non autorisées.

L’armée libanaise s’était déployée entre les quartiers de Bab Tabanneh à majorité sunnite et Jabal Moshen à majorité alaouite, suite à des heurts entre combattants des deux communautés depuis mai 2008. Les dignitaires religieux et politiques des deux communautés avaient depuis mené une réconciliation le 7 septembre 2008.

Tripoli reste cependant le siège sporadique d’actes de violence suite notamment à des attentats visant des bus transportant des militaires libanais et attribué selon certaines sources au groupuscule terroriste islamique Fatah al Islam, qui s’était opposé à l’armée libanaise en mai 2007, faisant un nombre estimé de 222 morts côté militant islamiste et 173 morts côté de l’armée libanaise.

Dernièrement, l’armée libanaise aurait arrêté cinq militants de ce groupuscule accusé d’être à l’origine des attentats visant des bus à Tripoli ainsi qu’à Damas. Elle s’est faite également remise par les autorités sécuritaires des camps palestiniens 50 kilogrammes d’explosifs destinés, selon certaines sources, à des attentats.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :