Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

L’armée de l’Air renait de ses cendres

Posted by jeunempl sur novembre 18, 2008

Libnanews

En préparation du défilé militaire du 22 novembre à l’occasion de la fête nationale, l’armée libanaise a fait aujourd’hui survoler plusieurs région par un avion de type Hawker Hunter, une première depuis le dernier vol de ce type d’appareil en 1988.

Ayant effectué son premier vol en 1951, une escadrille de Hawker Hunter, avion de chasse britannique ayant des capacités supersoniques a été livrée à l’armée libanaise en 1959 pour être remplacée en 1969 par des avions français de type Mirage III.

Depuis entreposés, les Hawker Hunter ont été notamment utilisé par l’armée libanaise en 1983 avec une couverture aérienne d’avions de chasse français et des unités américaines dans les bombardements de positions tenues par des miliciens du PSP elle-même appuyées par des unités de l’armée syrienne. Un Hawker Hunter avait alors été abattu tandis que le deuxième a atterri à Chypre. (Voir lien Ina)

Depuis, alors que les Mirage III ont été revendus en 1999 au Pakistan bien que n’affichant que peu d’heures de vols, l’armée libanaise avait tenté de refaire volé sans succès en 2007, lors de sa confrontation avec le groupuscule terroriste Fatah al Islam 12 avions de ce type entreposés à l’aéroport militaire de Kleiat au Nord Liban. Des bombes à l’origine destinées aux pylônes de transport du Hawker Hunter avaient alors été modifiés par les unités de génie militaires pour pouvoir être larguées depuis des hélicoptères militaires, sur le camp palestinien fortifié doté par Yasser Arafat à la fin des années 70 et début des années 80, de bunkers capables de résister aux bombardements aériens israéliens.

Alors que les autorités militaires libanaises demandent avec insistance, la donation d’avions de chasse afin de mettre un terme aux violations quotidiennes de l’espace aérien libanais par la chasse israélienne et la possibilité de bombarder des régions fortifiées tenues par des groupes armés, les objections de Tel Aviv ont amené jusqu’à présent les autorités américaines à refuser que l’armée libanaise soit dotée de ce type d’équipement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :