Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

« Sarrafian : Liban 1900-1930 » : l’album souvenir de Sami Toubia

Posted by jeunempl sur novembre 16, 2008

L’Orient Le Jour

sarrafianC’est en 1975, au début de la guerre au Liban, que Sami Toubia trouve de vieilles cartes postales du Liban chez les bouquinistes des quais de la Seine à Paris au moment où le vieux Beyrouth est en proie aux combats acharnés, à la destruction et aux incendies. C’est le point de départ d’une importante collection de cartes postales du Liban, glanées lors des foires des vieux papiers en Europe ou recueillies par l’intermédiaire de correspondants des pays de la diaspora libanaise ou encore obtenues en effectuant des échanges avec d’autres collectionneurs…

Lancé, à la recherche de ces « vieilles images », chaque acquisition est un bonheur. Elles lui sont parfois tombées dessus, tout à fait par hasard ; comme ce jour où, lassé d’attendre le remorqueur de sa voiture accidentée à Bourj Hammoud, il fait quelques pas dans une ruelle et se retrouve face à la devanture d’une épicerie où trône deux cartes postales signées Sarrafian entre les boîtes de conserve. De cette passion a germé l’idée d’un livre sur les frères Sarrafian, photographes de profession installés à Beyrouth en 1895, et intitulé Sarrafian : Liban 1900-1930 (éditions Aleph catégorie Beaux- Livres).

Témoignage précieux, les cartes postales éditées entre 1897 et 1940 vont représenter la mémoire visuelle du Liban. Elles ont résisté à l’usure du temps et constituent une somme d’évocations et de reflets de cette époque : elles immortalisent des événements historiques, le Mandat, des personnages illustres, mais aussi des scènes de métier, des rues et des immeubles qui ont aujourd’hui complètement disparu, les ruelles et les casernes de Beyrouth, des vues panoramiques de Tripoli, Zahlé, Antélias, Sofar, Aley et leurs petites gares. Cet ouvrage de 240 pages, en format 23×34, présente plus de 1 400 photos et regroupe une abondante production d’images et de prises de vues datant du début du XXe siècle.

La société Sarrafian Bros. avait pour principale activité la photographie et l’édition de cartes postales, les frères Sarrafian agrandissant par la suite leur entreprise, ouvrant de nouvelles branches en Syrie et en Palestine. Ces photographes ont retransmis avec beaucoup de fidélité, à travers leur colossale production de cartes postales, la vie traditionnelle des villages, les costumes et coutumes en cours à cette époque-là. Leurs clichés, pris pendant plus de trente ans, font figure de référence pour les historiens étudiant cette période de l’histoire du Proche et Moyen-Orient. La carte postale est le témoin fidèle de ce qu’est le Liban du XXe siècle sans ajout ni retouche.

Les frères Sarrafian font partie de cette catégorie de grands photographes arméniens tels Manouk, Varoujian qui ont pris la relève par la suite et qui ont laissé un patrimoine de clichés professionnels d’une très grande importance sur plus d’un plan.

8 Réponses to “« Sarrafian : Liban 1900-1930 » : l’album souvenir de Sami Toubia”

  1. TAHAN said

    Bonjour,
    Merci de m’indiquer ou nous pouvons nous procurer ce livre.
    Les Sarrafian sont mes grands oncles et j’aimerais revtrouver mes souvenirs d’enfance.
    Merci d’avance pour votre aide.
    Cordialement,
    Viviane Tahan

    • FERRAGNE said

      Je recherche pour ma cousine , ou essaie de retrouver des personnes de sa famille; sa maman se nommée
      Chouchanik SARRAFIAN née à ERZEROUM (turquie d’asie) le 3
      décembre 1908

      merci beaucoup si vous pouviez me repondre
      Ghislaine fERRAGNE

  2. jeunempl said

    En effet, ça n’est pas facile de trouver des traces du Livre sur le net.
    Ce sont les éditions « ALEPH » qui publient cet ouvrage. Donc, vous pouvez les contacter à ces 2 adresses e-mail pour de plus amples informations:
    aleph-commandes@orange.fr
    aleph.editions@laposte.net

    Voici leur site internet également: http://www.aleph-editions.fr

    Amicalement

  3. Tahan Séta, de mère Sarrafian said

    Bonjour,
    Je suis la petite fille de Boghos (Boulos) Sarrafian, le fondat. des magasins Sarrafian avec son frère aîné Abraham en 1886.Mon oncle Yervant Sarrafian, avec mon père possédait ce encore ce magasin, jusqu’à ce qu’il soit brûlé.
    Vous avez de fausses inform. sur les Sarrafian.
    Ils s’occupait de fouilles et d’archéologie avec des Américain, d’où leur venu au Liban en1885, et c’est pour photogr. les découv. qu’un des frère alla étudier en Angleterre la Photo, puis ils en firent un metier en plus.Je suis une des seule personne de la 3eme génération a pouvoir donner des info. si vous désirez. Ma maison fut pillée ainsi que toutes mes collections, Merci pour ce que vous faites pour le Liban …et ppour nous.
    Séta Tahan

    • Marc said

      Bonjour !

      Il est interessant de voir qu’il y a encore des descendants de la famille. Mme Ogden-Smith j’aimerai bien la recontrer (qui doit être finalement la femme du cousin de votre père (Roy = ou je me trompe) ?!
      Je suis entrain de collectionner les Sarrafian mais ce n’est pas facile !
      Au plaisir !

      Marc

    • Harry said

      This is a note for Madame Seta. I have a few original sarrafian photos from the early twentieth century as my father was close with Yervant and George Sarrafian, and a relative. Boghos Sarrafian helped my family escape the first world war, and I have heard stories of the Sarrafian villa growing up. I would love to know where the house was located and if it is still there. I’m guessing it was in Ras Beirut.

  4. Tahan Séta, de mère Sarrafian said

    Bonjour Marc,

    Si vous voulez des renseignements sur la famille Sarrafian vous pouvez m’écrire à mon adresse mail seta@tahan.fr.
    Cordialement

    Séta TAHAN

    • FERRAGNE said

      Je recherche pour ma cousine , ou essaie de retrouver des personnes de sa famille; sa maman se nommée
      Chouchanik SARRAFIAN née à ERZEROUM (turquie d’asie) le 3
      décembre 1908

      merci beaucoup si vous pouviez me repondre
      Ghislaine fERRAGNE

Répondre à FERRAGNE Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :