Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

La rencontre Hariri Nasrallah gouvernée par le maintien de Doha, Taef… et les alliances

Posted by dodzi sur octobre 29, 2008

Tayyar.org

Kanawi parle d’évolutions sécuritaires et Al Housan réorganise la maison palestinienne au Liban

Quarante huit heures après la rencontre du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah avec le chef du Courant du Futur Saad El Hariri, les quotidiens ont publié une seule photo des deux hommes assis l’un à côté de l’autre dans un cadre unifié et derrière eux un rideau bleu avec des décorations jaunes rappelant l’art chiite. Ceci laisse supposer que la rencontre nocturne aurait eu lieu dans un endroit de la Banlieue Sud de Beyrouth malgré le mystère que les deux parties ont voulu faire autour de cette rencontre et de ses résultats jusqu’à ce jour.

La discrétion qui a accompagné les dispositions sécuritaires et logistiques prises en vue de cette rencontre, s’est maintenue concernant les détails des discussions qui ont duré plus de 6 heures, les deux côtés ont choisi des titres uniques s’abstenant de tout commentaire pouvant révéler le contenu contrairement à ce qui fut le cas dans des situations similaires précédentes. Les deux parties ont uniquement déclaré que la rencontre entre les deux chefs s’est concentrée sur l’organisation des conflits et la confirmation des deux accords de Doha et Taef en toutes circonstances et sur le respect de chacun d’eux, des alliances et accords de l’autre.

Ceci n’a néanmoins pas empêché le passage en revue de ce qui s’est produit depuis la guerre de juillet 2006 jusqu’aux évènements du 7 mai et de la nécessité de comprendre les obsessions et données de la résistance qui a rassuré en contrepartie le Futur de l’inexistence de toute intention de violer la formule ou d’utiliser les armes pour effectuer le moindre changement au niveau de la politique intérieure étant donné que cet arsenal est dirigé contre un seul ennemi, Israël.

Et le raid israélien sur la région de Abou Kamal concomitant à la rencontre entre Nasrallah et Hariri et à la visite prévue du ministre syrien El Mouallem à la capitale du Royaume-Uni pour y rencontrer son homologue David Miliband, à l’éclatement de la division iraqienne concernant la convention sécuritaire entre Washington et l’Iraq à laquelle s’oppose Damas, ainsi qu’au retard du candidat républicain Mc Cain face à Obama dans la course à la maison blanche, ne serait pas un hasard.

Plusieurs observateurs considèrent que cette agression américaine sur la Syrie avait pour but de rassurer ceux que l’administration Bush considère comme ses alliés, ce que la porte parole de la maison blanche a clairement exprimé hier en déclarant que les Etats-Unis soutiennent le processus de paix dans le Moyen-Orient et qu’ils « oeuvreront tous les jours » pour réaliser cet objectif jusqu’au départ de Bush, assurant l’engagement vis-à-vis du calendrier d’Annapolis pour rassurer les Palestiniens ainsi que les arabes de l’initiative de paix avec Israël.

En ces instants, le sous-chef des services secrets égyptiens s’est déplacé chez le président Berri, le député Saad Hariri, les présidents Hoss, Karami et Mikati au deuxième jour de sa visite au Liban transmettant aux libanais – selon des sources presse – ce qu’il considère être un avertissement concernant la nécessité de consolider la situation intérieure et éviter tout affrontement libanais ou palestinien durant les élections américaines et les élections anticipées israéliennes de peur qu’il ne soit exploité de la part de parties extérieures.

La mission de la délégation égyptienne recoupe et est concomitante à la mission de l’émissaire palestinien Adib El Hsan chargé de restructurer Fath au Liban et qui a démis Sultan Abou El Aynan ainsi que Mounir El Makdah de leurs fonctions et qui se charge de régler la situation de Khaled Aref pour réorganiser la maison palestinienne au Liban pour affronter le conflit entre l’autorité palestinienne et Hamas concernant l’accord de réconciliation palestinienne établi par Le Caire et qui n’a toujours pas réussi à transcender les conflits internes.

Toutes ces démarches semblent découler du fait que la prochaine étape sera gouvernée par les élections américaines et israéliennes l’administration de Bush pouvant souhaiter réaliser un exploit avant son départ pour racheter ses échecs en Iraq, en Afghanistan, en Palestine et au Liban mais aussi son système financier, tandis que les élections israéliennes anticipées ainsi que les divisions dont souffre l’Etat hébreu pourraient avoir des répercussions graves dans la région.

Sur le plan intérieur la rencontre Nasrallah – Hariri a été accueillie avec enthousiasme par tout le monde, le chef du Bloc du Changement et de la Réforme le général Michel Aoun a déclaré à l’issue de la réunion hebdomadaire du Bloc du Changement et de la Réforme « nous nous réjouissons de la rencontre Nasrallah Hariri ».

DéclarationsPrésident Sleiman : Les réconciliations ont bien avancé bien il reste à arrondir les angles.

Général Aoun : Heureux de la rencontre Nasrallah Hariri… et nous l’attendions parce que nous sommes pour la réconciliation. La solution au problème des prérogatives du vice premier ministre c’est qu’elles soient adoptées par le conseil des ministres.

L’émissaire égyptien : Insiste sur la stabilité. Le Liban est parrainé et les élections doivent se dérouler dans le calme.

Ambassadeur d’Iran : Les portes de l’Iran sont ouvertes à toute personnalité qui souhaite s’y rendre.

Geagea : Toujours prêt pour la réconciliation avec les Marada et l’élargissement du dialogue serait une violation de l’accord de Doha.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :