Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Mozaya : Le report de la promulgation de la loi électorale expose le pays à de grands risques

Posted by jeunempl sur août 27, 2008

El Nashra

Dans une entrevue accordée à Elnashra.com, le député de Jbeil, Chamel Mozaya, a accusé la majorité de ne pas respecter ses engagements pris à la signature de l’accord de Doha, ajoutant qu’elle essaie par tous les moyens de gagner du temps.

Le député du bloc du Changement et de la Réforme, a indiqué que ses camarades députés de l’opposition ont tenté par tous les moyens de promulguer la répartition des circonscriptions électorales conformément à l’accord de Doha au cours de la séance parlementaire d’hier. « Mais il paraît que les députés de la majorité tenaient à ne pas décréter cette répartition car ils avaient reçu les ordres de leur référence suprême », a ajouté Mozaya.

Chamel Mozaya a d’autre part indiqué que le report de la promulgation de la loi électorale aura des effets négatifs sur les citoyens, l’Etat et l’économie, mettant en garde la majorité contre les répercussions de leurs actions s’ils continuent à mener des tentatives pour contourner l’accord de Doha qui a des dimensions locale, régionale et internationale, et de ce fait ne peut être traité avec autant de légèreté.

Mozaya a d’autre part regretté que la majorité n’agisse pas avec plus de positivisme, surtout que les députés de l’opposition ont voté pour plusieurs décrets assurant les intérêts de régions libanaises « chanceuses », déplorant que d’autres régions soient les dernières considérées du point de vue développementiel à l’exemple de la ville de Jbeil.

Commentant les critiques de certains concernant la visite du général Michel Aoun au Liban-Sud, dimanche passé, il a estimé que cela ne prouve que l’envie et la jalousie qu’éprouvent ces personnes, rappelant à ceux qui voient dans cette visite une « visite pour remercier l’Iran » que ce n’est pas l’Iran que nous avons de l’autre côté de nos frontières sud.

Sur un autre plan, Mozaya a déploré la campagne dont est victime l’armée libanaise, appelant les perpétreurs de ces actions de cesser leur « perfidie »  car l’armée est une institution nationale intouchable et qui constitue la valve de sécurité du pays, et c’est elle qui en assure l’unité alors que d’autres tentent par tous les moyens d’y semer la sédition.

Mozaya a ajouté que le bloc dont il fait partie n’a de réserves au sujet d’aucun des candidats au poste du commandant en chef de l’armée et ne s’immisce pas dans cette nomination, et continuera à soutenir l’armée car « nous avons servi l’armée pendant de longues années, et nous connaissons la signification du sacrifice, de l’honneur, et de la loyauté », a ajouté l’ancien général de l’armée libanaise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :