Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Un ministre accuse Israël de menacer des Libanais par téléphone

Posted by jeunempl sur juillet 17, 2008

(AFP)

Le ministre libanais des Télécommunications, Gebrane Bassil, a accusé jeudi Israël d’avoir adressé des centaines d’appels téléphoniques menaçants à des individus ou des institutions au Liban.

« Des centaines de personnes dans tout le Liban ont reçu sur leur ligne fixe des coups de téléphone menaçants provenant d’Israël », a déclaré à l’AFP M. Bassil, membre du Mouvement patriotique libre, principale formation chrétienne de l’opposition.

« Le téléphone sonne, la personne décroche et entend un message disant: « Ceci est l’Etat d’Israël, ne soutenez pas le Hezbollah ou il y aura une nouvelle guerre, comme en 2006 », a ajouté le ministre.

Le ministère israélien de la Défense s’est abstenu de toute réaction.

Mais un responsable israélien de la Défense a déclaré sous couvert de l’anonymat à l’AFP qu’Israël « use de toutes sortes de moyens pour affaiblir le Hezbollah », sans confirmer ou démentir l’annonce du ministre libanais.

Israël est engagé dans une « guerre électronique et de renseignements » face au Hezbollah, a ajouté ce responsable.

M. Bassil a dit avoir écrit au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, pour protester contre ces appels téléphoniques, qui constituent selon lui une violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui avait conduit le 14 août 2006 à la cessation des hostilités entre le Hezbollah et Israël après plus d’un mois de conflit.

De nombreux Libanais avaient dit avoir reçu des appels téléphoniques similaires les exhortant à ne pas soutenir le Hezbollah lors de cette guerre qui avait provoqué la mort de plus de 1.200 Libanais, pour la plupart des civils, et de plus de 160 Israéliens, dont une majorité de militaires.

Les accusations de M. Bassil interviennent au lendemain d’un échange de prisonniers et de corps entre Israël et le Hezbollah.

Le mouvement chiite a remis à Israël les dépouilles de deux militaires israéliens dont la capture en juillet 2006 avait déclenché une guerre de 34 jours, en échange de cinq Libanais détenus en Israël et des corps de près de 200 combattants palestiniens et libanais.

Publicités

Une Réponse to “Un ministre accuse Israël de menacer des Libanais par téléphone”

  1. Malek Hanna Kadifa - Dédouaneur. said

    Peuple Libanais on a les Hawkers Hunters et le Générale Michel Aoun, le Héro de la bataille de la libéralisation qui a secouer le clou, il ne faut pas avoir peur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :