Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Une prochaine secousse provoquerait d’importants dégâts

Posted by jeunempl sur juin 30, 2008

(AFP)

Tyr - Tremblement de terreLe sud du Liban risque de connaître prochainement un séisme qui occasionnerait d’importants dégâts en raison de l’intensification de l’activité sismique dans cette zone, a averti lundi le Centre national de recherches scientifiques (CNRS) au Liban.

«Depuis le 12 février, nous sommes en pleine crise sismique dans les régions de Tyr et de Nabatiyeh (sud), où ont été enregistrés 800 événements sismiques, d’une magnitude variant entre 2,3 et 5,1 degrés sur l’échelle de Richter», a affirmé à l’AFP le secrétaire général du CNRS, Mouïn Hamzé.

Il a souligné que ces secousses «ont augmenté en mai et juin de manière significative».
Le Liban se situe sur un réseau de failles qui se prolongent jusqu’en Israël et en Syrie.

En Israël, les hôpitaux ont été appelés à faire face aux effets d’un éventuel séisme dévastateur dans le nord d’Israël, selon une lettre du directeur général du ministère de la Santé rendue publique lundi.

«Le Centre national de géophysique (rattaché au CNRS) prévoit une secousse tellurique d’une magnitude allant de cinq à 6 degrés», et qui serait similaire à celle qui s’est produite en 1956 (de magnitude 6) qui avait fait 136 morts et détruit 6.000 maisons, a expliqué M. Hamzé.

Selon lui, le danger ne résiderait pas dans la magnitude de la prochaine secousse, mais plutôt dans le fait que «le sol s’est fissuré en raison des multiples tremblements de terre», ce qui a rendu la zone plus vulnérable.

«Chaque événement sismique de quatre degrés provoque une fissure d’un kilomètre», a-t-il affirmé. «Cette activité sismique anormale n’a jamais été enregistrée avec autant de force et d’intensité dans une même zone géographique dont la superficie ne dépasse pas les 20 km2», a poursuivi le scientifique.

Il a lancé un appel au gouvernement et les ONG pour qu’ils prennent «de sérieuses mesures préventives», signalant avoir déjà communiqué les recommandations du CNRS au Premier ministre Fouad Siniora.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :