Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Les minorités chrétiennes de Beyrouth réunis chez le général Michel Aoun

Posted by jeunempl sur juin 12, 2008

(Libnanews)

Basilique St Paul - HarissaLes représentants des minorités chrétiennes de la capitale libanaise se sont aujourd’hui réunis au domicile du général Michel Aoun, dirigeant du CPL à Rabieh. Ainsi était présent, le président de l’assemblée suprême de l’église évangélique du Liban et de Syrie, et les évêques orthodoxes du Mont-Liban et de Tripoli, de l’église chaldéenne, et de l’église copte.

Dans le communiqué publié à l’issue de la rencontre, on appelle à ne pas utiliser le terme « minorité » mais chrétien du Machrek (Levant), avant de dénoncer la non-représentation au sein du Parlement de ses différentes communautés. Les représentants religieux ont également souligné que les personnes membres de leur communauté ne sont pas capables d’influencer les résultats de vote dans la capitale chrétienne en raison du déplacement du siège parlementaire destiné aux minorités chrétiennes de la première à la troisième circonscription.

Le dirigeant du CPL a de son côté appelé l’annulation du transfert de ce siège parlementaire et à la formation d’un comité mixte qui sera chargé d’étudier la nouvelle loi électorale et de proposer une solution pour une représentation équitable de toutes les communautés notamment au sein de l’administration libanaise.

Mgr Saliba a souligné que ces communautés sont une partie intégrante de la République et de la nation libanaise, ayant des obligations mais également des droits, et d’indiquer que celles-ci ne sont pas présentes dans les différents ministères du gouvernement. Il s’est déclaré attendre quant à la formation du prochain gouvernement avant de saluer le Premier ministre Fouad Saniora pour sa volonté de confier certains ministères à ces communautés religieuses, et de se prononcer pour que les électeurs appartenant à celles-ci puissent élire trois des six députés représentant les minorités chrétiennes au Parlement libanais, à l’exemple de l’île de Chypre.

Mgr Masri a appelé à la constitution d’une patrie libre, stable et laïque qui puisse renforcer une véritable citoyenneté avant de dénoncer la marginalisation dont souffriraient les communautés chrétiennes et plus particulièrement les minorités.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :