Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

La paix revient, le tourisme remonte en flèche

Posted by jeunempl sur mai 29, 2008

(AFP)

Baie de Jounieh - KesserwanSoleil, plages et montagnes: les réservations pleuvent sur le Liban depuis le retour au calme la semaine dernière, augurant d’un été touristique chaud qui succèderait aux pertes des années d’insécurité.

« L’accord de Doha était à peine conclu que les téléphones ont commencé à sonner. Du Golfe, d’Europe, de partout, on réserve jusqu’à la fin de l’été », déclare à l’AFP Mary Shwairy, responsable des relations publiques à l’hôtel de luxe « Phoenicia » à Beyrouth.

« Le tourisme est remonté en flèche avec des réservations pour de courts et longs séjours, des conférences et des célébrations de mariages d’expatriés », ajoute Mme Shwairy.

Le ministre du Tourisme sortant, Joe Sarkis, s’attend aux « chiffres des meilleures années ».

« Jusqu’à fin avril 2008, nous n’avions reçu que 280.000 touristes en raison de l’insécurité. Aujourd’hui, nous prévoyons de 1,3 à 1,6 million de touristes (sur l’année), soit le même chiffre que celui attendu en 2006, année qui s’annonçait la plus prometteuse », précise M. Sarkis à l’AFP.

L’offensive israélienne contre le Liban en juillet 2006 à la suite de l’enlèvement de deux soldats israéliens par le Hezbollah avait anéanti les attentes du secteur touristique libanais.

« En 2006, sur les 4,4 milliards dollars de revenus de tourisme attendus, investissements compris, seuls 1,5 milliard environ ont été réalisés », déplore M. Sarkis.

En plus de la guerre, la crise de 18 mois entre majorité et opposition, les assassinats politiques, des affrontements entre l’armée libanaise et un groupe islamiste en 2007, et enfin les combats intercommunautaires de début mai avaient dissuadé les touristes de visiter le pays.

Mais l’accord scellé le 21 mai à Doha a rétabli le calme, abouti à l’élection du président Michel Sleimane et à la levée du campement installé par l’opposition au centre de Beyrouth depuis décembre 2006.

Depuis l’accord, « une hausse de 30% du nombre des touristes est prévue par rapport à l’année dernière », selon le ministre. « Les hôtels réembauchent et les compagnies aériennes organisent des vols supplémentaires ».

Les touristes sont à 40% des Arabes, 25% des Européens et le reste d’autres nationalités, précise M. Sarkis.

« Pour les Arabes, 40% sont des Jordaniens, suivis des Saoudiens, des Koweïtiens, des Emiratis et des Irakiens », souligne-t-il.

« Quant aux Libanais expatriés, ils dépensent des sommes énormes pendant leur séjour », affirme M. Sarkis.

« La nature et l’amour de la vie des Libanais sont les plus grands attraits du Liban. Les Arabes viennent pour le climat rafraîchissant, les boîtes de nuit et les restaurants. L’Européen pour les sites archéologiques », comme Baalbeck (est) ou Tyr (sud).

Signe de la reprise, le prestigieux festival international de Beiteddine, interrompu depuis 2006, reprendra du 11 juillet au 12 août.

Les destinations estivales les plus prisées sont les villégiatures d’Aley, Bhamdoun, Broummana et Beit Meri.

La localité d’Aley, qui avait connu de violents combats début mai, se prépare à une saison en or.

« Des restaurants et des cafés fermés depuis deux ans ont rouvert en un temps record ces trois derniers jours », déclare à l’AFP Essam Ebeid, un responsable de la municipalité, qui prépare un programme de loisirs et de festivités.

« Aley reçoit en été autant de touristes que ses 40.000 habitants, surtout des Qatariotes, des Saoudiens et des Koweïtiens », dit M. Ebeid. Mais la saison ici va plus loin que les trois mois d’été, car de nombreux Arabes et expatriés y possèdent des résidences », ajoute-t-il.

Dans cette région, « le prix de l’immobilier est un indice de la ruée des touristes: les prix se sont envolés d’environ 30% depuis l’accord de Doha », selon M. Ebeid.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :