Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Aoun : Une victoire importante pour le Liban, pour la charte nationale et le partenariat

Posted by jeunempl sur mai 23, 2008

(Libnanews)

S’exprimant sur la chaine libanaise OVT hier soir, le général Michel Aoun a estimé que la signature des accords de Doha entre factions libanaises est une victoire importante du Liban, des musulmans et des chrétiens, de la charte nationale et du partenariat. Le dirigeant du CPL a rappelé avoir retiré sa candidature de la présidence de la république et œuvré pour rétablir le meilleur rôle de cette institution avant de dénoncer les défauts des accords de Taëf signés en 1989 qu’il faut désormais résoudre.
Remerciant l’émir du Qatar pour sa médiation qu’il décrit comme neutre, positif et ayant refusé toute ingérence étrangère, le député a abordé la question de la loi électorale et indiqué que son soucis a été celui du respect de la représentation populaire au niveau de l’ensemble du Liban et permettant d’atteindre la stabilité politique, sociale, économique et sécuritaire au Pays des Cèdres. Il indique avoir proposé de diviser la capitale libanaise en 5 à 6 arrondissements mais que la majorité parlementaire aurait refusé ces propositions avant de décrire les circonscriptions de Batroun, Koura, Zghrota et de Jezzine comme libérées et capables d’élire de vrais représentants

Abordant la question de la formation du prochain gouvernement d’union nationale, Michel Aoun a indiqué qu’il disposera de 5 ministres en son sein avant d’exclure que ce dernier ne soit dirigé par le premier ministre actuel Fouad Saniora et d’annoncer que le ministère de l’intérieur reviendrait à l’opposition.

A la question de l’armement de l’aile militaire du Hezbollah, il indique que le dialogue national qui sera parrainé par le prochain président discutera de la stratégie de défense nationale avant de dénoncer l’usage de la violence par l’état hébreux et d’indiquer que l’alliance avec le Hezbollah et le mouvement Amal n’est pas circonstancielle et se poursuivra.

Il a également dénoncé les propos du dirigeant des Forces Libanaises, l’accusant de vouloir intimider les Chrétiens du Liban en agitant la menace des armes du Hezbollah tout en sachant que ce dernier ne peut se déplacer militairement. Il estime que Samir Geagea vit dans le passé alors que la situation a évolué avant de conclure sur le rôle du patriarche maronite, qu’il estime ne pas devoir se mêler des affaires politiques et de rester dans le domaine religieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :