Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Présidentielle: Amr Moussa voit une « occasion » profitable au Liban

Posted by jeunempl sur mai 1, 2008

(AFP)

Amr Moussa - Ligue arabeLe secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, a estimé jeudi qu’il existait une « occasion » pour un accord au Liban, alors que les dirigeants de l’opposition Nabih Berri et de la majorité Saad Hariri se rencontrent vendredi pour la première fois depuis décembre.

« Le président du Parlement Nabih Berri et le chef du courant du Futur Saad Hariri se réuniront vendredi en présence de M. Moussa », a déclaré une source proche de M. Berri à l’AFP.

Il s’agit de la première rencontre entre MM. Hariri et Berri depuis près de cinq mois.

Cette annonce intervient peu après un tête-à-tête de plus d’une heure entre MM. Moussa et Berri, au terme duquel le secrétaire général de la Ligue avait fait état d’une note d’optimisme quant au règlement de la crise libanaise.

« Il y a une base d’entente (entre les dirigeants) et une occasion susceptible d’être profitable » pour régler la crise libanaise, a déclaré M. Moussa aux journalistes.

Il a mis l’accent sur « l’importance du dialogue » entre la majorité et l’opposition et la « nécessité d’élire un président de la République ».

M. Berri a appelé la majorité au dialogue en vue de parvenir à une solution à la crise politique.

« Le mécanisme d’un dialogue, l’élection du président et l’élaboration d’une nouvelle loi électorale seront au centre de la rencontre Hariri-Berri », a déclaré la source proche du président du Parlement.

Dés son arrivée à Beyrouth jeudi, M. Moussa a entamé ses entretiens par une rencontre avec le général Michel Sleimane, chef de l’armée et candidat présidentiel.

Une initiative de la Ligue arabe demande l’élection immédiate et sans condition préalable du général Sleimane, un gouvernement d’union nationale et l’élaboration d’une loi électorale agréée par toutes les parties en vue des prochaines élections législatives de 2009.

La majorité et l’opposition ont accepté l’élection du général Sleimane comme candidat de consensus mais un accord achoppe sur les questions du gouvernement d’union nationale et de la nouvelle loi électorale.

M. Moussa a également rencontré le leader chrétien de l’opposition Michel Aoun. Il a été reçu par le Premier ministre Fouad Siniora et doit rencontrer le chef du plus grand groupe parlementaire, Saad Hariri.

Le responsable arabe a affirmé mercredi au Caire qu’il existait « une entente entre les différents dirigeants libanais de nature à faciliter l’élection d’un président ».

M. Moussa, qui s’est rendu plusieurs fois au Liban depuis fin novembre, date de la fin du mandat du président prosyrien Emile Lahoud, a exprimé mercredi l’espoir que le 13 mai « marque pour le Liban la fin d’une période sans président ».

Après 18 reports, une nouvelle séance du Parlement pour élire un président est prévue ce jour là.

Lors de sa visite de trois jours, le secrétaire général participera au Forum économique arabe, qui s’ouvre vendredi.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :