Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Une école technique du « Futur » à Akkar propose une formation en  » Protection de l’individu et la sécurité rapprochée « 

Posted by jeunempl sur avril 25, 2008

(Tayyar.org – Hanan Merhej)

« Protection de l’individu et sécurité rapprochée ». Ceci n’est pas le titre d’un film ni un terme relatif à un institut militaire ni une publicité pour une société de sécurité … Ce terme a été employé dans la rédaction du décret 646 du  journal officiel n° 2 paru le 10/01/2008. Ce décret accorde des permis pour la création et la suppression de spécialités dans une école technique privée à Ammar Bikat, à Akkar, l’« Ecole technique du futur ». Elle propose plusieurs spécialités dont les suivantes, spécialités paramédicales, comptabilité, hôtellerie, mais aussi une spécialité intitulée : « Protection de l’individu et la sécurité rapprochée ».

Ceci nous a interpellé et il nous a paru nécessaire dans un premier temps de contacter le ministre concerné Khaled Kabbani qui a lui-même accordé le permis. Kabbani n’a pas semblé surpris et il a tout de suite compris de quoi il s’agissait et nous a assuré l’existence de cette spécialité, niant détenir toute information supplémentaire. C’est alors que nous avons décidé de nous diriger vers le premier concerné par cette affaire, le directeur général de l’enseignement technique et professionnel Ahmad Diab qui a semblé surpris  et nous a demandé 10 minutes pour se renseigner et revenir vers nous avec le nom d’une autre école enseignant la même spécialité, l’école « Amjad Nabelsi » à Beyrouth.
Diab a essayé de nous expliquer que cette spécialité concernait la prévention contre la drogue, mais quel est donc le sens de « sécurité rapprochée » ? Il ne nous a pas donné d’informations sur les matières enseignées dans le cadre de cette spécialité étant donné qu’il n’est pas au courant des matières enseignées ni de l’existence de cette spécialité d’ailleurs.

« Protection de l’individu et la sécurité rapprochée », qui de vous était déjà au courant de l’existence de pareilles spécialités dans nos instituts ? Et ces ministres qui veillent à la sécurité du pays et à l’avenir de ses jeunes, signent-ils pareils décrets ou est ce qu’ils signent sans lire? Dans les deux cas ils n’ont aucune excuse.

Dans le passé on disait : « ouvrir une école c’est fermer une prison »… serait il plus approprié aujourd’hui de dire : « ouvrir une école technique c’est entraîner une milice ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :