Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

L’opposition dénonce la visite du diplomate américain

Posted by jeunempl sur avril 19, 2008

Aoun : Welch possède son parti au Liban et je suis le seul à défendre la souveraineté

(L’Orient le Jour)

Le chef du Courant patriotique libre Michel Aoun a appelé « tous ceux qui reçoivent David Welch à lui demander d’expliciter les positions de l’Administration américaine à l’égard de l’implantation des réfugiés palestiniens au Liban ». « La visite de Welch, qui a désormais son parti au Liban, est un événement anormal. L’on n’a jamais vu d’ingérence aussi ostentatoire », a-t-il estimé.

Michel Aoun a en outre considéré qu’il « est la cible des attaques du camp progouvernemental et des États-Unis car je suis le seul à défendre la véritable souveraineté du Liban ». « Les Américains cherchent à nous isoler et à séparer le CPL du Hezbollah pour empêcher l’entente interlibanaise. Ceux qui nous accusent d’être responsables du vide institutionnel doivent savoir qu’ils n’ont pas le droit de disposer du sort des chrétiens, car leur présence au pouvoir était synonyme de vide pour les chrétiens », a-t-il lancé.

Répondant aux questions de Sawt el-Ghadd, le pôle de l’opposition a averti que si la situation actuelle perdurait, « nul ne pourra contrôler le cours des événements et les mêmes dangers pèseront sur chaque partie, sur le terrain ».

Quant à la question des fosses communes qui a fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers jours, Michel Aoun a appelé « ceux qui soutiennent les FL ou d’autres partis à réclamer la mise au jour de tous les charniers, si leur conscience est tranquille ». « Si l’on ne trouve pas de fosse commune, leur page serait blanchie », a-t-il conclu.

Par ailleurs, plusieurs personnalités de l’opposition ont dénoncé avec virulence la visite du secrétaire d’État adjoint américain David Welch au Liban.
Ainsi, le membre du conseil politique du Hezbollah Ghaleb Abou-Zeinab s’est interrogé sur le fait de savoir « quel le secret de l’amour passionné qui lie l’Administration américaine au (Premier ministre) Siniora et au gouvernement libanais ». « David Welch s’est effrontément immiscé dans les affaires libanaises », a-t-il ajouté, s’étonnant de « la frivolité politique dont font preuve certaines parties face aux émissaires étrangers ».
De son côté, le secrétaire général du Baas au Liban Fayez Chokr a estimé que « l’arrivée de Welch est de mauvais augure, car (le diplomate américain) atterrit au Liban, chaque fois qu’il y a des chances de parvenir à une entente, pour saboter le dialogue ». Enfin, le mufti chiite Ahmad Kabalan a considéré que « Welch et ceux qui sont derrière lui ne servent pas les intérêts du Liban ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :