Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Environnement – Le chauffe-eau solaire : une étape vers l’indépendance énergétique du Liban

Posted by jeunempl sur avril 18, 2008

(Aziz Chbeir)

Chauffe-eau solaireL’électricité au Liban est un bien rare et cher comparé au train de vie et au niveau de revenu de la population. L’EDL (Electricité du Liban), la compagnie étatique qui gère les ressources électriques du pays, a du mal à subvenir aux besoins de toute la population. Celle-ci a alors recours aux détenteurs de générateurs motorisés (souvent en situation de monopole ou d’oligopole) qui ont la possibilité d’exercer un chantage vis-à-vis de leurs clients, le plus souvent impuissants face à cette situation.

Il paraît donc urgent que le consommateur prenne en main son destin « électrique » afin de ne plus être à la merci de ses fournisseurs peu scrupuleux.

Ainsi, l’installation d’un chauffe-eau solaire constitue au Liban un moyen efficace de combiner écologie, économie et indépendance énergétique. Il s’agit plus précisément de capteurs solaires thermiques (4 m²) ainsi que d’un réservoir d’eau chaude (200 litres). Ce dispositif standard convient à un ménage de 5 personnes. Durant 6 mois, le chauffe-eau solaire est 100% opérationnel alors que les 6 mois restants, il subvient à près de 70% des besoins en eau chaude d’une famille de 5 personnes. Le système est donc performant.

Il l’est au niveau économique d’abord. Selon plusieurs études, 25% de la consommation électrique d’un ménage libanais est consacrée à ses besoins en eau chaude. Sachant que le prix d’un chauffe-eau solaire tourne aux alentours de 1000$, les études réalisées au Liban montrent que cet investissement est rentabilisé au bout de 5 ans alors que l’engin peut fonctionner 20 ans au moins (étude réalisée par M.Houri de la Lebanese American University en 2005). Chaque mètre carré reçoit plus de 2000 kWh par an au Liban, ce qui est supérieur à la moyenne espagnole estimée à 1700 kWh/an. Or en Espagne, toute nouvelle habitation est tenue d’installer un chauffe-eau solaire (c’est la loi). Pourquoi ne pas en faire de même au Liban et même plus?

De plus, l’installation de chauffe-eau solaires (à grande échelle) permet à l’EDL d’éviter la construction de nouvelles centrales électriques coûteuses et ainsi, en principe, maintenir un prix « abordable » de l’électricité. Car le coût de production de l’électricité au Liban est fortement lié aux combustibles fossiles (97% de nos besoins en énergie sont importés sous cette forme) et dont le prix est appelé à augmenter « irréversiblement » au fil des ans. D’où l’urgence d’agir avant qu’il ne soit trop tard.

Cette démarche est d’autant plus bénéfique pour le pays dans son ensemble qu’elle lui permet d’augmenter la part de production de l’électricité par ses propres ressources, entamant un premier pas vers l’indépendance énergétique.
En effet, si on s’intéresse à la production purement locale d’électricité, le Liban produit moins de 10% de son électricité par l’intermédiaire de l’énergie hydraulique. L’énergie solaire pourrait venir s’ajouter à cette part d’indépendance énergétique à hauteur de 10% estime-t-on (source gouvernementale) uniquement grâce à l’installation de chauffe-eau solaires dans toutes les habitations du pays. Ainsi, en optant massivement pour cette technologie, le Libanais moyen contribue à l’allègement de la pression qui pèse sur l’EDL, tout en diminuant la dépendance énergétique, et par là même économique et politique, du Liban vis-à-vis des pays voisins, principaux fournisseurs d’électricité et de combustibles (pétrole-gaz) utiles au fonctionnement de nos centrales.

L’avenir du pays passe par la démocratisation de telles technologies car une fois conscients de ce potentiel, les Libanais en seront naturellement demandeurs. Les médias locaux peuvent jouer un rôle important pour conscientiser la population sur les effets positifs liés aux énergies renouvelables. Tout comme l’état peut catalyser l’acquisition à l’échelle citoyenne du chauffe-eau solaire, que ce soit par un mécanisme de subventions ou par l’adoption d’une loi plus engagée en la matière. Mais en fin de compte, c’est à chacun de nous que revient la décision de passer le cap.
A nous de jouer!

Publicité

Une Réponse vers “Environnement – Le chauffe-eau solaire : une étape vers l’indépendance énergétique du Liban”

  1. Ce qui est évident au Liban, c’est que chaque fois que le Libanais cherche ses propres solutions sans rien attendre rien de l’etat, il innove et combine sans le savoir protection de l’environnement et économie dans son portefeuille.
    je vous invite à lire mon article
    http://fondation-elali.blogspot.com/2007/06/l-cologie-au-liban_20.html
    par contre le libanais utilise déja allégrement l’energie solaire.. et le cout de revient s’approche plus de 2000 dollars que des 1000 dollars annoncé par l’auteur,
    L’innovation serait pour chaque municipalité, que le surplus d’energie soit remis dans le circuit et distribué aux maisons démunis, la belgique a trouvé comment faire techniquement..
    Il est inutile de vous rappeller que l’etat libanais a déja utilisé un budget énorme pour l’éléctricité, je pense que la meilleur solution serait une liberté totale pour l’électricité et les reseaux téléphoniques, nous avons les téléphones cellulaires les plus chers au Monde..
    Bref, pour que ça marche au Liban, il faut une liberté totale, ou un etat solidaire et enfin responsable…je voyais des chiffres 2 millions de dollars pour reboiser 200.000 arbres…
    Pour avoir planté deja plus de 10.000 arbres, donnez moi 2 millions de dollars et je plante 2 millions d’oliviers entre 1M80 et 2 metres.. c’est en meme temps lutter contre la faim, reboisser le Liban, proteger l’environnement et la biodiversité, et surtout participer au developpement durable au Liban……..jusqu’ici pas un seul arbre n’a été planté… c est normal
    on met tout sur la situation politique chaotique…!!! bref plantons des arbres au lieu de parler
    un écologiste Libanais, ibrahim el ali

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :