Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Le Général Aoun : L’initiative arabe reste toujours d’actualité

Posted by jeunempl sur avril 1, 2008

(Libnanews)

Général Michel Aoun - Courant patriotique libreA l’issue de la réunion hebdomadaire du bloc parlementaire de la réforme et du changement, les parlementaires du CPL ont indiqué par l’intermédiaire du député Michel Aoun avoir passé en revue l’actualité du Liban.

Abordant la question du boycott du sommet des dirigeants des pays membres de la Ligue Arabe, le général Michel Aoun indique que le sommet de Damas qui s’est achevé hier a été un succès en dépit de l’absence de certains pays arabes notamment en raison de la formulation d’une nouvelle stratégie de paix décrite comme pacifique au Moyen-Orient.

Revenant sur l’initiative des ministres des Affaires Etrangères de la Ligue Arabe formulée début janvier au Caire et stipulant l’élection immédiate du général Michel Souleiman à la présidence de la république, la formation d’un gouvernement d’union nationale et l’adoption d’une nouvelle loi électorale, le bloc parlementaire du CPL indique que cette initiative reste toujours d’actualité, se déclarant avec accepter son entière application avant de se déclarer surpris par la position saoudienne demandant son application par ordre chronologique.

Le général Michel Aoun indique que la majorité parlementaire souhaite un 3ème round entre faction libanaise et estime que le prochain locataire du Palais de Baabda devra jouir d’un plein appui chrétien. Il indique refuser que la communauté musulmane choisisse le prochain président en raison du caractère sectaire du fonctionnement des institutions libanaises et rappelle que cette communauté choisi les représentants à la présidence du conseil et au parlement.

Le général Michel Aoun, déclare que les accords de Taëf ont rendu la présidence de la république comme protocolaire et appelle à un renforcement des prérogatives présidentielles.

Il accuse la majorité de vouloir nommer un nouveau président pour conforter son influence politique et nuire à l’équilibre du pouvoir et rappelle que cette dernière jouit d’une majorité en raison de la tenue des dernières élections conformément à la loi électorale de l’an 2000 et l’accuse d’avoir sciemment dissous le conseil constitutionnel pour ne pas perdre sa majorité au parlement suite à de possibles recours en invalidation. Il considère par conséquent le gouvernement comme en infraction avec l’article 95 alinéa J de la constitution libanaise.

Le général Michel Aoun estime par conséquent que « tout au Liban est illégale et anticonstitutionnelle, » avant d’appeler à la constitution d’un gouvernement légitiment élu et d’appeler les pays « qui se considèrent comme amis du Liban » à ne pas faire pression pour abandonner les droits d’existence du Liban. Il dénonce les pressions américaines, européennes et arabes accusant l’opposition d’obstruer à toute élection présidentielle et se déclare prêt à la confrontation. Il dénonce les ingérences étrangères coupables selon lui d’inciter au conflit armé au Liban et rappelle les positions de certains pays lors du conflit de juillet 2006.

Le dirigeant du CPL dénonce ensuite l’existence de milices agissant sous couverts d’institutions sécuritaires, accusées de couvrir certains vols et les services sécuritaires libanais absents notamment dans le camp de Nahr Bared dont il rappelle le nombre de 172 « soldats martyrs ».

Abordant la question de la présence palestinienne au Liban, il indique refuser l’implantation des réfugiés palestiniens au Liban dont le nombre estimé atteindrait 14% de la population libanaise. Il déclare que tout règlement de la question palestinienne passe par l’acceptation du droit au retour des réfugiés palestiniens.

Interrogé sur une éventuelle visite au siège patriarcale, le général a indiqué qu’il n’y a aucune visite prévue pour le moment, réitérant qu’il n’y aura jamais d’invitation spéciale pour assister aux réunions hebdomadaires du bloc du CPL, faisant allusion au différend qu’il y a eu avec le membre de son bloc le député Michel Murr.

S’exprimant sur la question des détenus libanais dans les prisons syriennes, Aoun a rappelé que cela fait plus de vingt ans que le CPL s’est occupé de ce dossier qui fait actuellement l’objet de l’article 9 du document d’entente conclu entre le CPL et le Hezbollah, et que le gouvernement s’est chargé exclusivement de trouver une solution à ce grand problème, expliquant que le Premier ministre M. Fouad Siniora l’a lui-même rassuré en indiquant qu’une commission chargée formellement par le gouvernement s’occupera de cette affaire, et d’ajouter qu’il réitère son appui total à l’association SOLID qu’il a toujours soutenue.

Se demandant où peuvent se trouver les personnes portées disparues et qui sont les coupables de leur sort, le chef du CPL a déclaré qu’il existe des soldats de l’armée libanaises disparus le 13 octobre à Deir el-Kalaa et dont on ignore toujours le sort, exigeant être informé de ce qui s’est passé à leur égard, ajoutant qu’il est temps qu’ils retournent au pays s’ils sont toujours en vie ou que leur corps soient rendus à leurs familles s’ils sont décédés.

En ce qui concerne le lien entre la crise au Liban et le conflit saoudo-libanais, le député du Kesrwan s’en est pris aux Américains et aux Européens qui ont rattaché suite au conflit israélo-libanais en 2006 la crise libanaise aux conflits moyen-orientaux, accusant la Syrie et l’Iran d’être derrière le déclenchement de cette guerre tout en sachant que c’est Israël qui a voulu cette guerre.

Indiquant que les initiatives françaises, américaines, ou arabes, ont été là pour restreindre le pouvoir de l’opposition, le général Aoun a estimé qu’en dépit de la promesse faite par Siniora d’établir une nouvelle loi électorale d’ici 6 mois, 6 ans passeraient et cette nouvelle loi ne verra pas le jour.

Enfin, répondant à la question suivante : « A qui allez-vous souhaiter une heureuse fête à l’occasion du 1er avril demain ? », Aoun a dit vouloir féliciter la majorité des politiciens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :