Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Philippe El Hage – Jazz Oriental

Posted by jeunempl sur mars 11, 2008

(Pianobleu.com)

Philippe El HageAvec un titre des plus explicites le pianiste Philippe El Hage, lauréat du Concours Paris Jeunes Talents 2005, présente le premier enregistrement de sa formation « Philippe El Hage – Jazz oriental », harmonieux mélange de jazz et musique orientale, interprété par des musiciens de diverses origines(France, Liban, Brésil) et paraissant chez le jeune label nantais Larsen Concerts.

Né au Liban et s’étant perfectionné au piano en France, Philippe El Hage explique ainsi sa musique : « C’est peut-être de Byblos ma ville natale, depuis toujours symbole d’ouverture, que j’ai rapporté ce goût pour les créations métissées et ce désir de faire naître un univers musical à mi-chemin entre l’Orient et l’Occident ». Quant à l’illustration du disque Philippe El Hage explique : « Le symbole sur le disque représente la déesse « Tanit » ,déesse de la fertilité dans les civilisations pheniciennes . Cette civilisation est passée par le port de Byblos ; les 3 lettres en bas à droite sont des lettres pheniciennes pour dire Byblos . « 

Les dix morceaux du disque sont tous des compositions originales qu’il a écrites en ayant une grande ambition : il voudrait que sa musique soit : « Un pont entre les cultures ; une musique de réconciliation entre les peuples. Après toutes ces années de guerre (25 ans ) le Liban n’a toujours pas trouvé son équilibre. Les conflits d’intérêts et de confessions sont toujours présents. Ce disque est pour moi un message de paix et d’ouverture sur les autres (entre autre la musique des autres). C’est uniquement dans l’écoute de l’autre et dans l’effacement de soi qu’on peut aspirer à un monde meilleur. Ma famille est tous les jours en danger dans ce contexte tendu ; mes parents y travaillent et ce n’est pas toujours très simple car on est à deux doigts d’une guerre civile ». Son manager précise : » Philippe n’est pas là pour prendre position mais pour exprimer son souhait d’aoulad al salam », d’enfants de la paix. Si son jeu est aérien, même lyrique, c’est parce que ce message est le fil rouge de ses créations ».

Au delà de ce message de paix qui est en lui-même déjà une belle invitation à l’écouter, c’est bien la musique elle-même que chacun pourra apprécier dans ce disque, les compositions se révèlent un mariage réussi de deux cultures : partant de thèmes traditionnels orientaux et interprétés par des instruments exclusivement occidentaux elles offrent un voyage entre Orient et Occident riche en belles mélodies et contrastes. La nostalgie et la joie se rejoignent souvent dans de mêmes morceaux, le jeune pianiste n’hésitant pas en compagnie de ses complices musiciens (dont de remarquables saxophoniste et hautboiste) à partir de thèmes traditionnels orientaux à s’évader sur des chemins de liberté musicaux qui donnent grande envie de les suivre grâce à des improvisations très créatives. Cette balade joyeusement rythmée se termine par un splendide piano solo qui n’est pas sans faire penser aux Valses de Chopin qu’il écoutait sa mère jouer dans son enfance, et que le pianiste a naturellement appelé… »Aoulad al salam » .

Cliquez ici pour consulter la biographie et les oeuvres de Philippe El Hage.

Une Réponse vers “Philippe El Hage – Jazz Oriental”

  1. el hage said

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :