Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Quelque chose qui pourrait être une guerre se prépare…

Posted by jeunempl sur mars 10, 2008

(L’orient le jour – Khalil Fleyhan)

Certaines chancelleries occidentales sont convaincues qu’une offensive militaire israélienne contre des objectifs du Hezbollah au Liban est imminente et ne cachent pas aux responsables du pays les inquiétudes qu’elles nourrissent à ce sujet. Cette offensive, estiment ces sources diplomatiques, n’attendra pas une éventuelle opération du Hezbollah destinée à répondre à l’opération contre Imad Moghniyé, assassiné en mars, à Damas, et que le secrétaire général du Hezbollah s’est juré de venger. L’État hébreu, selon elles, a « avancé la date » de son offensive, qui pourrait être déclenchée vers la mi-mars. Celle-ci sera toutefois différente de celle qui avait été lancée en juillet-août 2006, notamment en ce qui concerne les effectifs qui seront engagés sur les plans terrestre et naval.
De ces perspectives menaçantes, les responsables libanais ont été avertis de trois sources différentes, durant le week-end dernier. Selon ces sources, Israël ne sera pas en mal d’inventer un prétexte pour lancer son offensive, avec en prélude des raids aériens intensifs, notamment sur des cibles du Hezbollah dans la région de Baalbeck-Hermel, où se trouveraient des dépôts d’armement.
L’attaque de jeudi contre une école talmudique à Jérusalem pourrait, selon certaines sources, être le prétexte qu’Israël attend pour lancer son offensive. Huit morts et 40 blessés, dans une opération à la préparation de laquelle, selon les milieux du Premier ministre israélien, Ehud Olmert, le Hezbollah aurait participé, c’est plus qu’il ne faut pour Israël pour justifier une attaque. Sachant que Washington, comme d’habitude, couvrirait une telle offensive en affirmant qu’Israël est en état de « légitime défense ».
On assure de source haut placée que le Liban engagera toutes ses forces pour défendre le pays, quels que soient les prétextes invoqués par Israël qui étale avec complaisance, dans sa presse, les estimations concernant l’armement dont dispose le Hezbollah au nord du Litani comme dans la zone de la Finul, ou encore dans la région de Yammouné (Békaa). L’État hébreu affirme aussi que les fusées dont dispose le Hezbollah, à Beyrouth même, peuvent atteindre le réacteur nucléaire de Dimona. Autant d’arguments qui, aux yeux d’Israël, devraient légitimer aux yeux de l’opinion occidentale une offensive qui aurait pour but « d’éloigner la menace » du Hezbollah, mais qui en fait chercherait à laver l’honneur de l’armée israélienne, vaincue par la Résistance, ainsi que celle de l’État hébreu tout entier dont les villes, cibles économiques et objectifs stratégiques, sont désormais à la portée des fusées du Hezbollah.
Selon la source haut placée, ce sont de telles perspectives qui ont poussé le commandant en chef de l’armée, le général Michel Sleimane, à dicter un ordre du jour musclé, voici quelques jours, dans lequel il demandait à la troupe de se préparer à se battre contre l’ennemi israélien, et à l’empêcher d’utiliser le sol libanais pour attaquer un État voisin.
Entrent dans le cadre des précautions prises en prévision d’une guerre éventuelle les avertissements adressés par des ambassades arabes et étrangères à leur personnel diplomatique et leurs ressortissants. À lire attentivement l’avertissement adressé au personnel de l’ambassade des États-Unis, on se rend compte que ce personnel a été confiné aux périmètres de l’ambassade et aux domiciles privés qui s’y trouvent.
Certes, les motivations des diverses chancelleries ne sont pas les mêmes. Ainsi, l’avertissement adressé par les États-Unis à son personnel n’est pas le premier du genre, et le tout dernier citait la présence au large des côtes libanaises de la présence de bâtiments des Ve et VIe Flottes, pour leur demander de faire preuve de prudence. Pour certaines chancelleries arabes, le danger vient d’ailleurs. Mais de quelque direction qu’il vienne, un fait est certain. Quelque chose se prépare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :