Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Assassinat el-Hajj: L’enquête se concentre sur les deux acheteurs de la voiture

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2007

(L’Orient le Jour)

Général François el-Hajj

Général François el-Hajj

Les deux hommes qui ont acheté la BMW qui a servi dans l’attentat qui a coûté la vie au général François el-Hajj, directeur des opérations de l’armée, le 12 décembre, ont été repérés à défaut d’être arrêtés, apprend-on de source proche de l’enquête, citée par notre chroniqueuse judiciaire, Claudette Sarkis. Il s’agit de deux Libanais de la région de Abra (est de Saïda). Ils ont échappé à une descente de police effectuée à leur domicile.
Toutefois, la police militaire détient l’homme qui leur a vendu la voiture. Cette dernière est dûment enregistrée au service mécanique, mais le véhicule a été vendu de manière frauduleuse, assurent des sources proches de l’enquête, sans plus de précision.

L’identification des deux hommes a été rendue possible par l’analyse de photos prises par une caméra de surveillance. Bien que le film de l’attentat ait été pris d’une position éloignée, les images des deux individus n’en ont pas moins été identifiées, grâce à des moyens technologiques sophistiqués.
Selon les enquêteurs, le fait que la voiture ait été achetée quelques heures seulement avant l’attentat ne prouve pas que celui-ci ait été planifié à la hâte.

Enfin, des témoins qui sont passés dans la rue où a eu lieu l’attentat peu avant le déclenchement de l’explosion ont fait remarquer que la voiture piégée était garée de manière suspecte, en biais, avec l’arrière dirigé vers le milieu de la route, ce qui obligeait les automobilistes à ralentir à l’approche du véhicule. La bombe était placée à l’arrière de la voiture.
Par ailleurs, selon des sources judiciaires citées par la LBCI, l’armée poursuit l’interrogatoire de suspects maintenus en état d’arrestation pour les besoins de l’enquête. Il s’agirait d’individus qui auraient été repérés en train d’observer les va-et-vient du général el-Hajj dans le village de Sebnay où il réside.

Une source informée a confié à L’Orient-Le Jour qu’au sein de l’institution militaire, des voix réclament l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités au niveau de la négligence qui a permis à l’attentat contre le général el-Hajj d’aboutir, sachant que la région de Baabda est considérée comme un fief des services de renseignements militaires.
Notons, pour finir, que la route de Baabda sur laquelle a eu lieu l’explosion sera rouverte au trafic dans les 48 heures, après la fin de l’examen médico-légal mené par les membres de la commission d’enquête internationale sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.

Une Réponse to “Assassinat el-Hajj: L’enquête se concentre sur les deux acheteurs de la voiture”

  1. […] – L’enquête piétine […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :