Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘salaire’

Le Liban risque une pénurie d’infirmières

Posted by jeunempl le mai 8, 2013

Le Commerce du Levant

[Note du MPLBelgique.org : Victimes de leur succès à l'étranger ? Ce risque de pénurie est un comble quand on sait que les infirmiers libanais sont présents en nombres dans les pays francophones, notamment en Belgique, ainsi que dans les pays du Golfe.]

Croix-RougeDeux infirmières sur trois souhaitent quitter leur poste d’ici à 3 ans. Parmi elles un tiers compte même quitter le pays. Ainsi après une ou deux années de travail, une jeune diplômée sur cinq part à l’étranger : les destinations d’expatriation sont principalement les pays du Golfe. Enfin parmi celles qui restent au Liban, 30% désirent changer de métier.

Ces statistiques sont tirées d’une étude chapeautée par le professeur Fadi el-Jardali de l’Université américaine de Beyrouth (AUB). Les précédentes recherches sur le sujet sont trop limitées pour permettre la comparaison des données dans le temps. Cependant le professeur Fadi el-Jardali soutient que la situation risque d’empirer si les conditions de travail et la représentation sociale de cette profession ne changent pas.

Les conditions de travail et les traitements salariaux sont les principales raisons de cette désaffection. En cause, les minces perspectives de carrière et les salaires jugés insuffisants (l’étude n’en définit pas le montant), mais aussi les conditions de travail spécifiques à la profession : surcharge de travail, sous-effectif latent dans les organismes de santé, désorganisation de ses structures, manque d’autonomie ou encore des plages de travail étendues souvent incompatibles avec une vie de famille.

Le secteur de la santé et la qualité des soins pourraient gravement pâtir de cette hémorragie de personnel. Les infirmières fournissent 90% de soins aux patients.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Salaire, augmentation du pouvoir d’achat et grèves

Posted by jeunempl le mars 5, 2013

François el Bacha

L’un des principaux faits marquants de la semaine a été l’entrée en grève des fonctionnaires et de certains employés d’entreprises privées. Ainsi de nombreuses manifestations ont eu lieu -certaines importantes- et pourtant leurs impacts ont été diminués par les médias libanais. Ces mouvements de grève interviennent alors que le gouvernement a pourtant adopté le principe d’augmentation du salaire minimum à l’équivalent de 450 usd/mois et cela de manière échelonnée ensuite.  Ainsi, l’augmentation sera de 200 000 LL entre 1 million de livres libanaises et 1,5 millions de Livres Libanaises et de 299 000 LL pour les salaires dépassant les 1,5 millions. Cette augmentation se heurte cependant à des problèmes techniques et est refusée par le Ministre des Finances Mohammed Safadi… et heureusement que cela soit le cas:

Inflation - Liban

Le taux d’inflation au cours des dernières années a été estimé entre 6% et 7% pour 2012 – 5,2% en 2011 et 4% en 2010 – , ce chiffre doit cependant être nuancé et a été peut-être largement sous-estimé: la hausse de l’immobilier de 11,2% annuellement entre 2005 et 2010, la hausse du prix des ressources énergétiques, la hausse du cours des matières premières, etc… ont été plus importantes et ont abouti à une diminution de 40% du pouvoir d’achat selon certaines sources.  La hausse demandée par les syndicats équivaut aujourd’hui à Lire la suite »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Salaires : La réforme plus difficile que le financement de la grille

Posted by jeunempl le mars 3, 2013

L’Hebdo Magazine – Liliane Mokbel

Salaires & grogne sociale (Liban)La nouvelle grille des salaires ne pourrait entrer en vigueur que si le projet de loi est voté en séance plénière par la Chambre des députés. Le dernier mot revient donc au Parlement. La pilule la plus dure à avaler consiste dans le processus de réforme devant accompagner la mise en œuvre d’une telle échelle. Pour être juste envers les trois composantes du pacte social, l’Etat, le patronat et les fonctionnaires, une restructuration en profondeur du secteur public est inéluctable dans le sens d’une réduction de son volume et de l’accroissement de sa productivité.

Aujourd’hui, l’échelle des salaires englobe 180000 fonctionnaires, sans compter les salariés des établissements publics et des offices autonomes.

A priori, bien qu’une loi ait été votée en 1992 suspendant le recrutement au sein de la fonction publique, depuis cette date, le nombre de fonctionnaires n’a cessé d’augmenter sous une forme de «recrutement déguisé», qui prend la forme de salariés contractuels sur base d’accords renouvelables chaque fin d’année pour l’accomplissement d’une mission déterminée ou d’un contrat «d’achat de service». En revanche, ce dernier type de contrat ne donne pas lieu à une inscription des bénéficiaires à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) ni au droit d’être inclus au nombre des fonctionnaires englobés par l’ajustement des salaires.

Dans le même prolongement s’inscrit la nécessité de supprimer les organismes parallèles, qui ont pullulé au lendemain de la fin de la guerre pour accomplir des missions qui reviennent en vertu de la Loi fondamentale aux entités étatiques mais qui ont en fait servi «à caser les ouailles d’un clientélisme politique d’après- guerre». A titre indicatif, on citera la Caisse du Sud, la Caisse des déplacés etc.

Parallèlement, il est impératif de supprimer certains établissements et administrations publics qui ne sont plus opérationnels vu que les motifs pour lesquels ils ont été créés n’existent plus. Il s’agira par exemple d’Elissar (l’établissement public pour la reconstruction de la région d’Ouzaï, de Jnah…), l’office des chemins de fer, les raffineries de pétrole et la Lire la suite »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement libanais adopte les décrets sur la réglementation du secteur pétrolier

Posted by jeunempl le décembre 28, 2012

Le Commerce du Levant

petrole & gaz - off-shoreLe gouvernement libanais a adopté les décrets sur la réglementation du secteur pétrolier. Le Conseil des ministres a par ailleurs fixé à 25 millions de livres (près de 17.000 dollars) le salaire mensuel des six membres de la commission en charge du secteur du pétrole.

Le ministre des Affaires sociales, Waël Bou Faour, a annoncé que le gouvernement s’était mis d’accord pour lancer l’appel d’offres aux sociétés pétrolières en février prochain et pour publier la liste des entreprises sélectionnées en mars.

En novembre, le ministère de l’Énergie et des Ressources hydrauliques avait rendu publics les noms des membres du conseil d’administration de la commission en charge du dossier pétrolier. La commission est nommée pour six ans renouvelables. La présidence sera assurée par rotation par les membres de la commission pour une période d’un an.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Dossier sur les salaires au Liban

Posted by jeunempl le août 27, 2012

L’Hebdo Magazine – Lilianne Mokbel

Echelle des salaires : 2258 milliards de livres par an

Ce que tout le monde attendait est arrivé. Le Conseil des ministres, qui s’est réuni jeudi 16 août, a approuvé le réajustement des salaires des fonctionnaires du secteur public dans la même proportion que celle votée pour le secteur privé en février dernier avec effet rétroactif au 1/2/2012. Le Conseil a par ailleurs reporté l’examen de l’échelle des salaires des fonctionnaires à sa réunion prévue mercredi 5 septembre. L’étude de la grille des salaires et son vote seraient probablement relégués aux calendes grecques. Le feu couvant sous la cendre, le gouvernement a pallié aux besoins les plus urgents des ressources humaines du secteur public. Sa décision est celle du moindre mal, dans la mesure où « l’approbation de l’échelle des salaires aurait monté les gens, notamment les lobbies financier, immobilier et commercial, contre les fonctionnaires ».

En fait, le projet de la grille des salaires comprend 37 articles sur un total de 60 articles portant sur l’augmentation et/ou la création de nouveaux impôts et taxes qui visent à assurer son financement. Parmi ces taxes figure une série d’impositions contestées par une large frange sociale (ces taxes sont presque les mêmes que celles qui ont été supprimées du budget de 2012), c’est-à-dire, entre autres, le relèvement du taux de la TVA de 10% à 12%, la hausse de la taxe sur les intérêts bancaires de 5% à 7%, l’imposition d’une taxe de 4% sur le mazout et d’une autre d’une même proportion sur les profits des ventes de biens-fonds immobiliers acquis avant 2009, et de 15% pour ceux acquis après 2009.

Le coût estimé de cette nouvelle grille est exorbitant. Il est approximativement de l’ordre de 2258 milliards de livres en rythme annuel, sachant que son application serait sans aucun effet rétroactif. Dans le cadre de cette grille, certains réajustements de salaires atteignent une progression de 99% sur base du salaire actuel du fonctionnaire, alors que la valeur de la promotion à un grade supérieur de certaines catégories de fonctionnaires peut atteindre 278% de la valeur actuelle du grade. D’ailleurs, le ministère des Finances a estimé à environ 1362 milliards de livres le coût de Lire la suite »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Quel sort pour nos pompiers ?

Posted by jeunempl le août 21, 2012

Rajana Hamyeh – Al Akhbar
Traduit par MPLBelgique.org

Lorsque les pompiers ont organisé un sit-in devant le siège de la municipalité de Beyrouth il y a deux mois, ils n’avaient qu’une seule demande: un niveau de vie décent.
Il y eut alors une levée de boucliers. Ils furent accusés de se comporter de façon irresponsable en abandonnant leurs casernes et, ce faisant, d’enfreindre la loi de l’institution militaire. Peu se souciaient de la manière dont ceux qui bravent quotidiennement la mort, sont censés joindre les deux bouts.

Une série de réunions eurent lieu au gouvernorat de Beyrouth et dans les bureaux municipaux ainsi que dans les maisons des politiciens pour discuter des revendications des pompiers. Il s’agit notamment de résoudre le « mystère » juridique sur le fait qu’ils soient classés comme personnel militaire ou civil, l’augmentation de la retraite, les heures supplémentaires, les suppléments de transport et de scolarisation, ainsi qu’un règlement des salaires.

Il y eut une impasse pendant une période, et les combattants du feu furent invités à former un petit comité de suivi pour les représenter. Après quelques concessions mutuelles, et beaucoup de Lire la suite »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les travailleurs libanais célèbrent le 1er mai dans un climat de tensions sociales

Posted by jeunempl le mai 1, 2012

(L’Orient le Jour)

[Note du MPLBelgique.org : Pour la première fois depuis 6 ans, les sujets sociaux sont au centre du débat... après 6 années de prise en otage du débat imposé autour du tribunal pour Hariri. Merci à ce gouvernement pour avoir replacé le citoyen au centre de toutes les préoccupations]

Communistes - Manifestation - Liban

Le 1er mai est l’occasion pour certains de prendre la parole pour faire entendre leurs revendications, et pour d’autres de répéter inlassablement les mêmes discours conciliants que les années précédentes. La célébration de la Journée mondiale du travail sera marquée cette année par un climat social assez tendu.

Cette année, les travailleurs célèbrent le 1er mai sur fond de crise sociale et de grèves à répétition. Après l’interminable feuilleton sur les majorations salariales, le pays connaît une nouvelle crise liée à une hausse record des prix de l’essence, qui affecte le secteur des transports, les boulangers, les commerçants, les exportateurs, mais aussi et surtout chaque citoyen obligé de payer le bidon d’essence à près de 40 000 livres pour se rendre à son travail. Depuis des semaines les appels à la grève se succèdent et la pression de la rue se fait de plus en plus sentir.

À l’occasion du 1er mai, la Confédération générale des travailleurs au Liban (CGTL) a publié un communiqué, affirmant que « cette année, la situation économique et sociale des travailleurs est à son plus bas niveau depuis des décennies, menaçant directement leurs emplois et leur survie au quotidien ». La CGTL a mis en garde contre « la dégradation de la situation, qui pourrait avoir des répercussions négatives sur la stabilité intérieure du pays », et appelé le gouvernement à « mettre en place des politiques économiques et sociales plus justes et équitables ». Ainsi, le 3 mai, une grève générale est organisée par la CGTL pour protester, entre autres, contre Lire la suite »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour Jreissati, les droits des employés de la LBC sont sacrés

Posted by jeunempl le avril 12, 2012

(L’Orient le Jour)

Avec les risques qui pèsent sur les employés de la LBC, menacés collectivement de perdre leur emploi, le Club de la presse a publié hier un communiqué dans lequel il indique avoir reçu plusieurs plaintes qui lui sont parvenues de la part des salariés de la chaîne télévisée.

Les griefs portent sur l’attitude adoptée par la société PAC qui les emploie, notamment sur la liste des 400 noms touchés par le licenciement collectif envoyée au ministère du Travail. Ils concernent également la situation de précarité dans laquelle se trouvent actuellement les employés qui n’ont toujours pas touché leur salaire du mois de mars.

Le communiqué précise qu’en signe de solidarité avec les employés, le directeur du Club, Youssef Howayek, s’est rendu auprès du ministre du Travail, Sélim Jreissati, pour évoquer avec lui l’affaire. M. Jreissati a tenu à envoyer lors de la rencontre un message rassurant aux employés, affirmant que son ministère sera « très ferme au sujet des droits des employés qui sont sacrés, protégés par la loi et les conventions internationales ».

Le ministre a confirmé avoir effectivement reçu une demande de PAC relative au licenciement d’un grand nombre d’employés. Il a précisé avoir convié la société en question à une réunion d’arbitrage, conformément à la loi en vigueur, soulignant qu’aucun représentant de la société n’a honoré l’invitation, « un comportement qui n’est pas justifié », a souligné le ministre.

Et le communiqué de conclure que le ministre attend que le délai d’un mois réglementaire suivant l’envoi de la demande de licenciement expire afin qu’il puisse réagir en fonction, et sur base des lois en vigueur.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Marwan Barakat, expert économique: Optimiste pour 2012, malgré quelques craintes

Posted by captaingeo le février 5, 2012

Propos recueillis par Jenny Saleh – l’hebdo magazine

Conjoncture économique, croissance, livre libanaise, inflation, hausse des salaires, secteurs bancaire et immobilier, mais aussi conséquences des sanctions syriennes sur l’économie du Liban, le Dr Marwan Barakat, chef du département de recherches à la Bank Audi, livre ses perspectives pour l’année 2012.

Quelles sont les perspectives de croissance pour 2012 selon vous?
Nous croyons que l’économie pourrait croître de 3 à 4% en 2012. Au premier semestre 2011, nous avions enregistré une croissance nulle, alors que pour le deuxième semestre, elle est passée à 4%, consécutivement à la formation du gouvernement ainsi qu’au renouvellement du mandat du gouverneur Riad Salamé à la Banque centrale, ce qui s’est répercuté positivement sur la confiance relative des marchés libanais en général.

Par quoi sera portée la croissance?
Je crois que la croissance en 2012 serait tirée surtout par la consommation des ménages, notamment à cause de la hausse des salaires d’un côté, mais aussi parce que la consommation privée est en train de montrer un certain niveau de résilience vis-à-vis de la conjoncture. Ces derniers jours, nous avons vu un chiffre important: l’importation des biens à la consommation a augmenté de quelque 22% en 2011, générée par une forte demande de consommation interne. En outre, l’investissement privé a été affecté par les tiraillements politiques internes et par la crise régionale, l’importation de biens d’investissement ayant stagné en 2011. Les investisseurs sont en train de reporter leur décision d’investir, ce qui affecte la contribution de l’investissement dans l’économie. Le marasme de l’investissement est apte à continuer cette année aussi, vu les incertitudes politiques ambiantes.

Comment expliquez-vous que les Libanais continuent de consommer malgré la crise régionale?
Il s’agit d’incertitudes politiques et non pas de pressions monétaires ou financières, ce qui n’affecte pas leur décision de consommer. Ils investissent moins, à cause des craintes, mais ils consomment toujours à un bon rythme. La plupart des secteurs de la consommation, tels les produits alimentaires, les produits pharmaceutiques et autres se sont avérés défensifs vis-à-vis de la conjoncture économique actuelle. Lire la suite »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement approuve enfin le réajustement des salaires

Posted by jeunempl le janvier 19, 2012

Le Commerce du Levant

Le gouvernement a approuvé mercredi le réajustement des salaires suivant la formule proposée par le patronat et la Confédération générale des travailleurs du Liban (CGTL), malgré une farouche opposition du ministre du Travail Charbel Nahas.

Le salaire minimum est désormais fixé à 675.000 LL (450 dollars), alors que les indemnités de transport et les bourses scolaires restent inchangées.

Le Conseil des ministres a également approuvé une augmentation de 100% sur la première tranche de 400.000 LL (266 dollars), soit 400.000 LL et de 9% sur la tranche allant de 400.000 LL à 1,5 million de LL (1000 dollars), soit Lire la suite »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 41 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :