Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Parti National Libéral’

Après la tentative d’assassinat de Geagea, un déploiement de « combattants chrétiens » près de la banlieue sud ?

Posted by dodzi le avril 10, 2012

Avec L’Orient le Jour

[Note du MPLBelgique.org : Cet article vous est proposé dans le cadre d'une sensibilisation sur les techniques de propagande utilisées par le clan Hariri. L'objectif de cette propagande a toujours été d'instrumentaliser la peur des Chrétiens face à la montée démographique musulmane au Liban... pour les anesthésier face à la corruption du clan Hariri. Or les Chrétiens du Liban n'ont plus envie de se battre pour l'un ou l'autre chef de guerre en déroute complète et sans vision pour leur pays si ce n'est leurs intentions belliqueuses, la diabolisation de l'autre... et la guerre, encore et toujours la guerre]

Le Liban aurait flirté avec la guerre civile la semaine dernière, après la tentative d’assassinat du chef des Forces libanaises (FL), Samir Geagea (Note du MPLBelgique.org: dont 90% des chrétiens s’échangent des blagues via Facebook, Twitter, Whatsapp et autres applications), rapporte lundi le quotidien koweïtien al-Siyassa.

Comparant la situation à celle que le pays a vécue suite à l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri en 2005, al-Siyassa (Note du MPLBelgique.org: média koweitien de propagande anti-Hezbollah) révèle que « des centaines de combattants FL, Kataëb (Note du MPLBelgique.org: qui ont pourtant tendance à se dissocier des FL) et du Parti national libéral (PNL), soutenus par des soldats de l’armée libanaise (Note du MPLBelgique.org: probablement la partie la plus comique de l’article car l’Armée Libanaise est soutenue par la résistance au Sud et par-dessus n’a toujours pas effacé de sa mémoire les massacres de la milice de Geagea à son encontre lors de la guerre civile libanaise. Dernièrement, l’Armée Libanaise fut la cible d’une campagne de dénigrement du clan du 14 Mars et des Forces Libanaises en particulier), se sont dirigés vers les régions limitrophes de la banlieue sud de Beyrouth ».

Citant un ancien responsable sécuritaire libanais résidant à Paris, le quotidien a précisé que les combattants en provenance de Hazmiyeh et de Fiyaddiyé se sont déployés à Aïn el-Remmané et à Baabda, deux régions proches de la banlieue sud, dans le but d’attaquer Chiyah puis le fief du Hezbollah. Ce responsable assure que les Renseignements libanais ont confirmé que « près de 2.300 combattants chrétiens se sont déployés dans ces régions ».(Note du MPLBelgique.org: 2300 personnes auraient donc pris au sérieux cette blague? Nos informations et sources présents sur place n’indiquent aucun mouvement suspect dans la région de Ain el Remmaneh ce jour-là. Les Chrétiens avaient d’autres chats à fouetter -préparation des fêtes de Pâques et du jeudi Saint- que d’aller se battre pour un criminel et un pseudo-leader entrain de chavirer au niveau chrétien à la suite de ses dernières positions pro-salafistes.)

Le conflit sectaire a été évité de justesse, Samir Geagea ayant survécu à l’attaque (Note MplBelgique.org : survécu au péché de son mensonge…), ajoute le responsable.

Posted in Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Tribune Libre: Elias Zayeck (20 août 1956 – 19 janvier 1990)

Posted by jeunempl le janvier 21, 2012

Ancien camarade d’Elias Zayeck – Libnanews

Né le 20 Aout 1956, Elias El Zayeck avait 2 frères Joseph et Georges.
Au début des années 70 il devint membre de l’organisation des étudiants Kataëb. Avec ses amis, il organisa plusieurs manifestations pour appuyer l’armée libanaise contre les mouvements armées palestiniens.
Quand la guerre éclata le 13 Avril 1975, Elias poursuivait des études dentaires à l’université.

Il porta les armes pour défendre son quartier et devint militant dans les commandos (B.G) de la milice Kataëb. Avec ses camarades Fadi Frem, Fouad Abou Nader, Joe Edde, Massoud Achkar, Joseph Zayek, Ibrahim Haddad, Antoine Bridi, Nazar Najarian, Jocelyne Khoueiri…avec aussi les martyrs Elie Hobeika, Amin Assouad, Sleiman Sawaya… ils livrèrent bataille partout au Liban pour défendre son indépendance et préserver notre dignité.

Blessé à la jambe le 1er mai 1976, durant la bataille du centre-ville de Beyrouth, Elias refusa de quitter le champ des opérations avant la fin des affrontements.

Très proche du président martyr Bachir Gemayel et avec ces camarades, ils formèrent les “Forces Libanaises ”en regroupant toutes les milices des régions libres: Kataëb, Ahrar (Parti National Libéral), Tanzim, Gardiens des Cèdres…

En 1983, au cours de la bataille de la montagne, contre les milices du parti progressiste et pro-palestiniennes, et suite à la blessure de Lire la suite »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun de Deir al-Qamar: Cette visite est pour tout le Chouf, et représente l’unité des habitants chrétiens et druzes du Mont-Liban

Posted by dodzi le février 20, 2010

Iloubnan.info

BEYROUTH – Le chef du Courant Patriotique Libre, le général Michel Aoun, s’est prononcé aujourd’hui à l’église al-talleh, à Deir al-Qamar, après avoir déposé une gerbe sur le monument des «martyrs de la Montagne» à la place de Deir al-Qamar en l’honneur de Dany Chamoun.

« Dany Chamoun est une personne très audacieuse: chaque fois que nous nous rappelons de lui, nous nous souvenons de son assassiner. Je me sens déchiré entre le bonheur de vous rencontrer ici aujourd’hui et la douleur de le perdre. Il existe de nombreuses raisons pour ma visite: la première est une obligation personnelle, humaine et nationale de contempler en face de mon ancien camarade Dany Chamoun, et la seconde est un objectif qui est plus grand que les rassemblements politiques, c’est la nécessité d’affronter une réalité qui devrait ne plus jamais se reproduire – pour mettre fin à une époque et démarrer une nouvelle » Aoun déclare.

Il a ajouté: «Cette visite est pour tout le Chouf, et représente l’unité des habitants chrétiens et druzes du Mont-Liban».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassam El Hachem: L’amertume que porte ce groupe est en train de le conduire sur un chemin dont le but est l’élimination des chrétiens du Liban

Posted by dodzi le septembre 15, 2009

Tayyar.org

Bassem el HachemLe Président de la « commission d’éducation politique » du CPL Dr.Bassam El Hachem a critiqué le rôle joué par les chrétiens du « 14 mars » malgré leur conviction par la non-convenance de ce rôle, considérant que l’amertume que porte ce groupe est en train de le conduire sur un chemin dont le but est l’élimination des chrétiens du Liban. Cela s’est manifetsé par la confiscation de la décision des chrétiens dans les gouvernements consécutifs depuis 1992. Hachem a demandé au Président Gemayel et au député Dory Chamoun et autres qui sont en train de propager que le Général Aoun a bloqué la formation du gouvernement à cause de son atachement à Gebran Bassil, comment peuvent-ils expliquer à l’opinion publique la violation des normes constitutionnelles par Saad Hariri en déposant au Président de la République un papier lui demandant de le signer sinon il démissionne? Comment expliquent-ils la désignation des noms des ministres chrétiens par Hariri sans consulter les références qu’ils représentent au sein du gouvernement et leur imposition au Président de la République.

Il a ajouté dans une entrevue pour l' »Agence des informations libanaises » que: « les pratiques des chrétiens du « 14 mars » posent plusieurs points d’inetrrogations autour de leur rôle dans la soumission du Liban et des chrétiens en particulier à la volonté de l’Axe Arabe lié à Israel et à ses gardiens internationaux,ce même Axe qui n’a cessé depuis 8 ans de pratiquer l’excluivité et la domination dans le gouvernement du pays. Lire la suite »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Massoud Joseph Achkar (Beyrouth 1)

Posted by jeunempl le mai 16, 2009

Massoud-Ashkar.org

Massoud Achkar est candidat indépendant sur la liste du Changement et de la Réforme au siège maronite de la circonscription de Achrafieh – Rmeil – Saifi (Beyrouth 1).

massoud-achkarCandidat: Massoud Achkar
Union Pour le Liban
Maronite – Beyrouth 1

Site officiel

Massoud Joseph Achkar est né le 16 septembre 1956 à Beyrouth. Son père était oto-rhino-laryngologiste. Sa mère, volontaire à la Croix Rouge du Liban pendant plus de 50 ans, était une femme dévouée, consacrant sa vie à l’éducation de ses trois fils : Maroun, Nabil et Massoud, qui était le benjamin.

Massoud a appris, grâce à ses parents, l’amour de l’autre et de la société, gardant à l’esprit l’image de son père, oubliant le sommeil pour aller soigner ses patients à l’hôpital Geitawi.
Son enfance fut partagée entre la demeure familiale à Achrafieh et la demeure de son grand-père Massoud Massoud à Bekfaya, la résidence d’été. Là-bas, il amassa un bouquet de souvenirs inoubliables, tissant ses premières amitiés. Ses passe-temps favoris étaient le basketball, le football et la course.
La vie scout a cultivé en lui « l’esprit patriotique », ainsi l’appelle-t-il. L’éducation scolaire rigoureuse qu’il a reçue à l’école de la Sagesse à Achrafieh a contribué à enraciner en lui cet esprit. Ces deux expériences ont sculpté sa personnalité et lui ont enseigné le respect de l’autre et de la nature.

A présent, il rêve de retourner à la ville de son aïeul. Il rêve de bâtir une maison dans la terre que lui a léguée sa grand-mère…
Hélas, les événements de 1975 ont étouffé ses rêves d’été, les rêves de la jeunesse innocente, et l’ont poussé dans l’abysse de la guerre contre cet «étranger»…

Mon parcours académique et professionnel

A l’école de la Sagesse, Massoud Achkar participa dès son plus jeune âge aux élections estudiantines, pour représenter ses classes en tant que délégué. A cette époque, il se montrait toujours au premier rang des manifestations estudiantines exprimant haut et fort leur soutien à l’armée libanaise et à l’autorité de l’Etat.

Plus tard, il poursuivit à l’Université Saint-Joseph des études supérieures en gestion. Ainsi, il acquit non seulement la capacité de gérer les affaires et l’administration, mais aussi l’intelligence nécessaire pour traiter avec les gens, y ajoutant ses qualités personnelles et cette cordialité qui distingue son caractère et qui le rapproche des autres.

Mon héritage politique

· La candidature aux élections parlementaires

Massoud Achkar est convaincu que la construction d’un Etat qui transcende les confessions et qui réunisse tous les Libanais nécessite le passage à l’action concrète qui, à son tour, nécessite la capacité. Pour cette raison, en 2000, il présenta sa candidature à la députation de la circonscription de Beyrouth 1, comme indépendant, ne figurant sur aucune liste. Il fut menacé par les syriens et leurs « fidèles », et il ne put vaincre la loi de Ghazi Kanaan. Pourtant, il obtint 85% des votes Lire la suite »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rétrospective: Assassinat de Dany Chamoun (reportage)

Posted by jeunempl le octobre 21, 2008

MPLBelgique.org

[Rétrospective: le 21 octobre 1990, Dany Chamoun est assassiné par des hommes de la milice des Forces Libanaises de Samir Geagea]

Quelques jours après la chute du général Aoun, Dany Chamoun, fils de l’ancien président de la république Camille Chamoun, a été assassiné avec sa femme et ses deux enfants dans leur maison à Beyrouth-Est. Le plus jeune fils de Chamoun qui avait 4 ans, avait été entendu entrain de crier « Non, non, non! » avant que l’un des assassins l’ait tué. Quelques années après, Samir Geagea fut accusé du meurtre de la famille Chamoun et de celui du premier ministre Rachid Karameh ainsi que pour l’explosion d’une église. La court de justice libanaise prononça la peine de mort et la réduisit à un emprisonnement à vie. Geagea fut emprisonné jusqu’au début du 21ème siècle.

Le général Michel Aoun, premier ministre du gouvernement militaire transitoire d’époque: De tels meurtres ne sont pas limitée par une décision au niveau de Samir Geagea seulement. Une permission doit avoir été donnée et peut-être Geagea n’a-t-il pas divulgué cela plus tôt pour le protéger. Il ne pouvait croire que les parties impliquées avec lui  pouvaient le trahir.

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En mémoire de Dany Chamoun, pilier des martyrs libanais…

Posted by jeunempl le octobre 18, 2008

El Nashra

Dany Chamoun

Dany Chamoun

A l’approche du 21 octobre, date de l’anniversaire de la mort du grand leader maronite Dany Chamoun (1934-1990), Elnashra.com se souvient de ce grand homme, qui aurait pu changer le cours de l’histoire libanaise contemporaine, s’il lui avait été donné de vivre.
Chamoun était connu pour ses qualités de visionnaire et pour son intelligence qu’il semblait avoir héritées de son père, feu le président de la République, Camille Chamoun. A noter qu’au regard de la plupart des Libanais qui se souviennent du mandat de Chamoun le père, il est symbole de prospérité, malgré la révolution de 1958.
Dany est le cadet des fils de l’ancien président. En 1975, il est nommé secrétaire de la défense du parti de son père, le Parti National Libéral (Al-Ahrar) et fonde la milice des Tigres (Noumour al-Ahrar).
La milice joua un grand rôle durant la guerre civile du Liban jusqu’en 1980, date à laquelle la milice est absorbée par la milice des Forces libanaises après une opération militaire éclair, connue sous le nom Lire la suite »

Posted in Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 41 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :