Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘barrages’

Bassil poursuit sa tournée aux Etats-Unis

Posted by jeunempl le octobre 1, 2012

R.CH. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil poursuit sa tournée aux Etats-Unis, visitant Detroit, Michigan, Cleveland, Ohio, Boston et arrivant à New York.

Un dîner a été organisé par la diaspora libanaise à New York, en l’honneur du ministre Bassil, au restaurant « Byblos ».

M. Bassil a prononcé un mot, en cette occasion, dans lequel il a souligné l’importance de construire des barrages d’eau, notant qu’il était inacceptable de ne construire qu’un seul barrage en cinquante ans, surtout que le Liban jouit d’importantes ressources hydrauliques qui peuvent être exploitées convenablement et assurer par la suite l’eau et l’électricité pour le pays, en plus des bénéfices engendrés par la vente du surplus d’eau.

« Est-il possible que les responsables libanais soient les mêmes durant la période de l’occupation et de la libération », s’est-il interrogé, appelant les Libanais à Lire la suite »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Bassil expose sa stratégie pour le secteur des ressources hydrauliques

Posted by dodzi le mars 12, 2012

L’Orient le Jour

Le ministre libanais de l’Energie et des Ressources hydrauliques Gebran Bassil dévoile, aujourd’hui dans les colonnes d’as-Safir, sa stratégie d’investissement dans les ressources hydrauliques du Liban en coopération avec plusieurs entreprises locales et internationales.

« La stratégie à long-terme et le plan national s’étendent jusqu’en 2035″, affirme le ministre, précisant que les coûts s’élèvent à 9 milliards de dollars américains.

Selon le ministre, une partie de ces fonds ont été levés auprès de certains pays et du secteur privé. Une autre partie provient de dons.

L’objectif de cette stratégie serait de transformer le secteur des ressources hydrauliques en un secteur ouvert aux investissements comme celui des ressources gazières et pétrolières en mer Méditerranée, afin de pouvoir vendre de l’eau potable à Chypre et à la Jordanie.

M. Bassil a précisé que le plan inclut la construction de barrages, le recyclage de l’eau et l’amélioration du système de traitement des eaux usées du pays. Lire la suite »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les barrages : une nécessité indispensable au Liban, affirme Bassil

Posted by jeunempl le octobre 1, 2011

S.N. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux, Gebran Bassil, a indiqué vendredi que la question des barrages, actuellement étudiée par le ministère, met l’accent sur l’indispensable nécessité des barrages au Liban.

« Ce besoin émane du fait que le déficit en eau résulte du manque de ressources d’eau qui atteint les 425 millions de mètres cubes par an », a dit Bassil, lors de son allocution au premier Forum arabe international pour les jeunes hommes d’affaires et les pionniers, organisé à l’hôtel Phoenicia à Beyrouth sous le patronage du président de la République Michel Sleiman.

Le ministre a souligné également l’impact positif que pourraient avoir les barrages sur l’agriculture et l’économie ainsi que sur l’investissement et l’augmentation des opportunités de travail.

M. Bassil a finalement indiqué que le ministère a élaboré à partir de 2010 un plan de trois étapes qui couvrent les barrages, la date butoir de ce plan étant 2035. Le plan comprend en tout la construction de 54 barrages répartis selon les trois étapes susmentionnées.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance une stratégie hydraulique sur 25 ans: Plus de 7,7 milliards de dollars d’investissements nécessaires dans le secteur de l’eau

Posted by jeunempl le décembre 28, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a présenté lundi les principaux points d’une stratégie nationale pour le secteur de l’eau, qui doit permettre au Liban de passer d’un déficit d’environ 283 millions de mètres cubes par an à un léger excédent d’ici à 2035.

Actuellement, en année sèche, la demande théorique en eau est de l’ordre de 1474 millions de mètres cubes par an alors que l’offre ne dépasse pas 1191 millions. Au cours des 25 prochaines années, la demande devrait atteindre 1800 millions de mètre cubes.

Le plan, qui doit encore être approuvé en Conseil des ministres, vise à porter l’offre annuelle à 1862 millions de mètres cubes, et constituer ainsi des réserves stratégiques d’environ 62 millions de mètres cubes par an.

Les investissements nécessaires ont été estimés à plus de 7,7 milliards de dollars d’ici à 2020 et les besoins en fonds de roulement à près de 2 milliards de dollars.

Si toutes les mesures proposées sont mises en œuvre, les revenus annuels du secteur devraient augmenter de 110 millions de dollars à 520 millions de dollars en 2020, ce qui permettrait de couvrir les besoins en fonds de roulement à partir de 2014 et d’amortir les dépenses d’investissements à partir de 2020.

Selon Bassil, environ 1,6 milliard de dollars d’investissements ont déjà été engagés, mais le reste doit être financé par l’Etat, les fonds internationaux, et le secteur privé. Ce dernier est surtout appelé à s’impliquer au niveau du traitement des eaux usées.

Dans le détail, la stratégie comprend deux volets principaux : infrastructure et gestion du secteur de l’eau.

Pour ce qui est des infrastructures, la stratégie prévoit d’abord de développer la production, notamment en construisant des barrages qui permettraient de générer 670 millions de mètres cube d’eau supplémentaire par an.

Les réseaux de distribution, dont la moitié a plus de 25 ans, doivent également être réhabilités pour réduire le taux de gaspillage qui s’élève actuellement à 49% contre une moyenne mondiale de 37%.

Enfin, le plan prévoit de créer des usines de traitement des eaux usées. Le réseau d’égouts couvre 60% de la population, mais moins de 6% des Lire la suite »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Eau : Bassil appelle les banques à participer au financement des barrages

Posted by jeunempl le décembre 11, 2010

Le Commerce du Levant

Gebran Bassil - Ministre de l'Energie et de l'Eau

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a appelé jeudi les banques à financer la construction de barrages, lors d’une conférence sur le rôle du secteur privé au niveau des infrastructures de l’eau au Liban.

Bassil a souligné que les projets d’infrastructure nécessitent l’implication de trois parties : l’Etat, le citoyen et le secteur bancaire. L’Etat doit améliorer la gouvernance au sein des offices des eaux, la gestion des ressources hydriques et la collecte des taxes, tandis que le citoyen doit payer le prix du service fourni, même si sa qualité est médiocre, a-t-il expliqué en déplorant le fait que 79% des Libanais ne payent pas leurs factures d’eau.

Quant au secteur bancaire, il doit financer les projets d’infrastructures, notamment la construction de barrages, a estimé Bassil.

Il a toutefois reconnu l’existence de « risques financiers importants » en raison des facteurs environnementaux, sociaux et politiques qui pèsent sur les projets d’eau. Mais les barrages peuvent aussi générer des revenus, à travers la production électrique, la vente d’eau, ou Lire la suite »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’eau, bientôt denrée rare au Liban et au M-O ?

Posted by jeunempl le septembre 26, 2010

(Suzanne Baaklini – L’Orient le Jour)

Le changement climatique dans notre région devrait se traduire, selon la plupart des modèles, en une pénurie d’eau. Cela, on le sait depuis quelque temps. Mais les conclusions d’un grand symposium qui s’est tenu récemment à la LAU sont encore plus pessimistes que prévu.

L’impact du réchauffement climatique sur les ressources hydrauliques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Tel est le vaste programme que s’est proposé d’explorer cette année le cinquième symposium du Forum arabo-allemand pour les études environnementales, organisé à la Lebanese American University (LAU) de Jbeil cette semaine, en collaboration avec de nombreux partenaires dont la Fondation Friedrich Ebert, qui en a financé une grande partie, les ministères concernés et le Conseil national pour la recherche scientifique (CNRS). Experts libanais et allemands se sont succédé pour traiter divers aspects de cette épineuse question.

Le ton a été donné dès la session d’inauguration avec Nagib Saab, secrétaire général du Forum arabe pour l’environnement et le développement (AFED). Il a parlé du rapport que présentera cette organisation au cours de son congrès annuel en novembre prochain, précisant qu’il sera alarmiste. « Au cours de la rédaction de ce rapport, nous avons compris que les pays arabes feront face dès 2015 et non à partir de 2025, comme on le croyait précédemment, à des conditions de grave pénurie d’eau, en d’autres termes que leur part annuelle per capita sera inférieure à 500 mètres cubes, moins d’un dixième de la moyenne mondiale qui est de 6 000 mètres cubes », a-t-il dit. Il a rappelé que Lire la suite »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil met en garde contre des pénuries d’eau en automne

Posted by jeunempl le août 23, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil a mis en garde lors d’une tournée dans la région du barrage de Chabrouh à Faraya contre une pénurie d’eau durant les mois de septembre et octobre.

Il a déploré le retard accusé dans la construction des barrages hydrauliques, soulignant que tout retard supplémentaire va aboutir à des rationnements très pénibles. Il a ainsi appelé à mettre la question de l’eau à l’ordre du jour du prochain Conseil des ministres.

Le ministre a ajouté que des études pour 43 barrages ont été effectuées ; il est question aujourd’hui d’en réaliser 10. Bassil a déclaré avoir reçu la promesse de consacrer plus de 260 millions de dollars à ces chantiers dans le projet du budget de l’année 2010.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : Les barrages sont une nécessité absolue

Posted by jeunempl le août 23, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a effectué hier une visite au barrage de Chabrouh dans la région de Faraya, en compagnie du député Michel Aoun, chef du Bloc du changement et de la réforme, qui effectuait une tournée dans le Haut-Kesrouan en compagnie du ministre du Tourisme Fadi Abboud. À cette occasion, M. Bassil a affirmé que « les barrages sont une nécessité absolue au Liban ». « Si nous ne prévenons pas les crises futures par la construction de barrages, mettant à profit un consensus politique et national, le problème de l’eau sera encore plus difficile à régler que celui de l’électricité », a-t-il asséné.

Environnement
: Nettoyage du lac de Bayyada à Baalbeck

L’opération de nettoyage du lac de Bayyada, qui constitue la principale source alimentant le cours d’eau de Ras el-Aïn à Baalbeck, s’est poursuivie ce week-end, et devrait durer encore une dizaine de jours. Elle est organisée par la municipalité, en collaboration avec le Bureau de coopération italienne. Elle vise à retirer du lac les boues et les herbes qui s’étaient accumulées au fond de l’eau. L’objectif, selon le président de la municipalité Hachem Osmane, est de rendre à l’eau de Ras el-Aïn sa pureté, et de bloquer les bouches d’égouts qui polluent le cours d’eau.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban table sur une croissance exceptionnelle pour réduire sa dette

Posted by jeunempl le juin 14, 2010

(L’Orient le Jour)

Pour la ministre des Finances Raya el-Hassan, le gouvernement entendait profiter de la croissance pour augmenter le potentiel de l’économie.

Le Liban table sur la poursuite des taux de croissance exceptionnels qu’il enregistre depuis deux ans pour entamer des réformes nécessaires à la réduction de son ratio dette/PIB, l’un des plus élevés au monde, qui dépasse même celui de la Grèce.

« Au cours des deux dernières années, nous avons consolidé davantage notre dette (plus de 50 milliards de dollars) », affirme la ministre des Finances Raya el-Hassan dans une interview avec l’AFP.

Le taux d’endettement est passé de 180 % à 148 % de 2006 à 2009 grâce à des taux de croissance qui feraient rêver les économies occidentales : respectivement 9 % et 8 % en 2008 et 2009. Le taux d’endettement reste très élevé comparé par exemple à celui de la Grèce (115 % pour 300 milliards d’euros).

Pour 2010, le Fonds monétaire international (FMI) a prévu une croissance d’au moins 8 %.
« Les dépôts bancaires ont gonflé de plus de 20 % en rythme annuel grâce aux transferts de la diaspora (six à sept milliards USD par an – plus de 22 % du PIB -) et à d’autres flux de capitaux dus au manque d’opportunités d’investissement ailleurs », affirme Mme Hassan. Les banques – dont le poids représente le triple du PIB – financent une large partie de la dette publique.

« Les flux continus de capitaux nous permettent de servir la dette et la lente évolution du ratio indique que nous prenons les bonnes décisions en jugulant les dépenses par rapport aux revenus », précise la ministre.
« Mais le chemin est encore long, souligne-t-elle, assurant que le gouvernement entendait profiter de la croissance pour augmenter le potentiel de l’économie ».

Un responsable du FMI, Andreas Bauer, a salué la semaine dernière une performance économique « remarquable malgré les défis » de la crise, grâce à des « politiques prudentes » et « une meilleure stabilité ».
Le petit pays méditerranéen avait connu de 2005 à mai 2008 des assassinats politiques, une guerre avec Israël et une crise politique qui a paralysé les institutions étatiques, obligeant le gouvernement à dresser des budgets provisoires.

Pour maintenir les taux de croissance et réduire un déficit public de près de 9 % fin 2009, le gouvernement doit nécessairement s’attaquer aux graves problèmes d’infrastructures, a averti le FMI.

Troisième poste de dépenses de l’État après le service de la dette et les salaires des fonctionnaires, l’électricité, qui coûte au Trésor plus d’un milliard de dollars par an, doit être réformée d’« urgence » (note du MPLBelgique.org: pourtant Mme. Raya Hassan refuse obstinément de Lire la suite »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À l’occasion de la Semaine de la durabilité, Bassil renouvelle l’engagement en faveur des énergies renouvelables

Posted by jeunempl le juin 5, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie Gebran Bassil a annoncé mercredi que son ministère a rédigé un document politique pour le secteur de l’énergie, espérant que le gouvernement l’étudierait au courant de la semaine prochaine. « Ce programme réaffirme notre engagement à encourager l’usage des énergies renouvelables et à rationaliser l’utilisation de l’énergie, ces questions faisant l’objet de trois des dix axes principaux et de 17 des 44 initiatives, a-t-il précisé. Ce papier comporte des stratégies et une vision globale, mais également un plan exécutif complet, commençant par les sources de financement et les délais. »

M. Bassil s’exprimait ainsi lors de l’inauguration de la Semaine de la durabilité, qui se déroule dans le cadre de l’exposition « Project Lebanon », au BIEL. Plusieurs ambassadeurs, directeurs généraux, représentants du secteur privé et des organisations locales et internationales étaient présents.

Le ministre a précisé que son ministère était prêt à se lancer dans la réalisation de certaines des parties du programme dont les études ont été finalisées, sachant que d’autres aspects nécessiteront des études plus approfondies. Abordant le sujet de la production d’électricité par les éoliennes, l’énergie solaire et les ressources hydrauliques, il a estimé que cette dernière approche « a subi un revers hier (mardi) en Conseil des ministres », en référence au refus de la ministre des Finances de débloquer les fonds nécessaires pour la construction de Lire la suite »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 41 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :