Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

400 avions de combat, 0 bombardiers d’eau, cherchez l’erreur !

Posted by dodzi le décembre 4, 2010

Medialibre.eu – Aurora Uzas

Tout un chacun le sait : Tel-Aviv a à sa disposition une foultitude d’avions de combat hypersophistiqués (420, au total, au dernier pointage) dès qu’il s’agit d’aller tuer femmes et enfants à la pelle – comme en 2006 au Liban et à Gaza – mais n’a pas le plus petit bombardier d’eau, pour éteindre les incendies survenus au Massif du Carmel. Du coup, ce sont les pays européens qui ont dû s’y coller pour faire le travail que les aviateurs israéliens auraient été bien en peine d’effectuer… Au total, Israël a demandé leur aide à la Grèce, à l’Italie, à Chypre et à la Russie.

Visiblement, le Trésor hiérosolymitain à quelques soucis : il ne peut pas, à la fois offrir 110 F-16I Soufa – à capacité de frappe lointaine donc pour partie associés au 26 F-15I Ram (Tonnerre) de bombardement stratégique – et UN SEUL bombardier d’eau à ses aviateur. Comme l’a souligné un internaute excedé : « ils n’ont pas assez d’argent pour s’acheter des bombardiers d’eau ; leurs bombardiers servent à des choses plus utiles ».

Petite question, en passant, à quoi peuvent servir des « bombardiers stratégiques » pour un pays qui, officiellement, n’a pas de bombes atomiques à leur coller sous les ailes ? L’appellation « bombadiers stratégiques » n’est pas de moi. En fait, elle a été utilisée pour la première fois par le Jerusalem Post, édition hebdomadaire francophone, lors de livraison des F-15I Ram à l’Heyl Ha’Avir (armée de l’air israélienne). C’est sûr, quand on se laisse aller à un certain lyrisme, on laisse échapper des choses…

Jusqu’à présent, l’incendie aurait fait au moins 40 morts et des dizaines de blessés dans le Massif du Carmel, près de Haïfa. La plupart des morts sont des gardiens de prison et des secouristes dont l’autocar a été pris au piège alors qu’ils tentaient de fuir les flammes.

« C’est un désastre à une échelle que nous n’avions jamais vue jusqu’ici », a avoué le Premier ministre israélien, Binyamin Nétanyahu, « Nous faisons tout pour faire face, sauver les blessés et maîtriser l’incendie ». a-t-il ajouté. Le ministre de la Police, Yitzhak Aharonovitch, a parlé d’une quarantaine de morts et de plusieurs disparus. « Ce qui arrive derrière nous est un incendie incontrôlable, qui progresse vers l’ouest (…) C’est un énorme désastre ».

C’est sûr, ça irait beaucoup mieux si, à côté de leurs chasseurs-bombardiers croulant sous les GBU de tous calibre, les pilotes israéliens avaient à leur disposition quelques paires de CL-415 Canadair ou Beriev Be-200. Gouverner c’est prévoir, et choisir. Et, comme toujours, c’est le pékin lambda qui paye les pots cassés…

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 40 autres abonnés

%d bloggers like this: